Appel à une approche participative pour accompagner le développement industriel

Les participants à une rencontre organisée, lundi à Rabat, dans le cadre du 3è forum parlementaire sur la justice sociale, ont souligné la nécessité d’adopter une approche participative pour accompagner le développement du secteur industriel et atteindre la justice sociale.
Lors de cette rencontre tenue à la Chambre des conseillers sous le thème « la promotion de l’investissement et l’accélération industrielle », les intervenants ont mis l’accent sur l’importance de proposer des solutions efficaces pour promouvoir le tissu industriel et consacrer la dimension sociale de la politique de développement économique.
La promotion de l’investissement et l’accélération industrielle passe par la conjugaison des efforts des différents acteurs gouvernementaux, a indiqué, dans ce sens, M. Mohammed El Alaoui, membre du Conseil économique, social et environnemental (CESE), relevant qu’une telle démarche est à même de favoriser l’émergence d’un climat propice à l’investissement économique.
Ce développement industriel doit prendre en considération la dimension sociale qui constitue la base de la justice et la cohésion sociales, a-t-il insisté, appelant à cet égard à favoriser le capital humain pour pouvoir réaliser une « révolution » industrielle importante.
Pour sa part, M. Hakim Marrakechi, vice-président de de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a appelé à l’accélération de l’innovation et la libéralisation de l’entreprise à travers des mesures fiscales devant favoriser le développement industriel.
« L’industrie de demain doit tenir compte de l’adaptation des formations aux besoins du marché du travail, sur la base de la solidarité nationale et de la citoyenneté », a-t-il dit.
De son côté, M. Abdessalam Benabou, représentant du ministère de l’Economie et des finances, a souligné la « grande » importance du Plan d’accélération industrielle (2014-2020) dans le développement économique du Maroc et la promotion du marché d’emploi.
Il a fait observer que l’Etat œuvre à relancer le développement industriel à travers notamment la mise à disposition de l’immobilier industriel nécessaire et la qualification du capital humain, le but étant d’accompagner les mutations économiques actuelles.
La séance inaugurale du 3è Forum parlementaire sur la justice sociale organisé par la Chambre des Conseillers a été marquée par le message royal adressé aux participants, dont lecture a été donnée par le conseiller de SM le Roi, Abdellatif Menouni.
Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Forum se tient sous le thème « les enjeux de la justice sociale et territoriale et les fondements du nouveau modèle du développement ».
Il s’assigne pour objectif l’élaboration de politiques publiques à long terme, la nécessité de les adapter pour répondre aux préoccupations des citoyens en fonction des besoins et des spécificités de chaque région, la mise en place d’une vision stratégique pour un développement intégré et durable définissant les axes du nouveau modèle de développement pour atteindre les objectifs stratégiques du pays, l’engagement des citoyens dans les normes sociales et la mise en place de relations institutionnelles sur le principe de la contractualisation, ainsi que la garantie des droits de l’Homme, notamment sociaux, culturels et environnementaux.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.