Bouarfa : lancement du train Oriental Express

Une convention de partenariat visant la promotion du tourisme dans la région de l’Oriental via la relance de la ligne ferroviaire Oriental Express reliant Oujda à Bouarfa a été signée, lundi à Bouarfa, en présence du ministre du Tourisme, du Transport aérien, de l’Artisanat et de l’Economie sociale, Mohamed Sajid.

Longue de plus de 300 km, cette ligne se veut un moyen attractif mais surtout original d’excursions par chemin de fer et permet des escales dans plusieurs localités dont Tendrara, Beni Oukil ou Aïn Benimathar, offrant l’occasion à ses passagers l’occasion de découvrir l’immensité et la splendeur de l’espace désertique oriental.

Cette convention de partenariat a été signée par le ministère du tourisme, l’Office national des chemins de fer (ONCF), la Wilaya de la région de l’Oriental, le Conseil de la région, l’Agence pour la promotion et le développement de l’Oriental et d’autres partenaires.

« La région de l’Oriental regorge d’énormes atouts naturelles et culturelles, d’où l’idée de relancer cette ligne afin de promouvoir le tourisme dans cette région et mettre en avant les potentialités dont elle dispose », a expliqué à la MAP, le directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie.

Il a également tenu à saluer l’engagement notamment de la Wilaya et du Conseil de la région de l’Oriental visant à développer le secteur touristique et contribuer au développement socio-économique de la région.

Construite entre 1925 et 1931 pour transporter troupes et minerais, la ligne tirée par une locomotive diesel, ambitionne d’attirer des touristes marocains et étrangers, de dynamiser l’activité économique dans la région et de faire connaitre le patrimoine local de cette région.

La signature de cette convention de partenariat a eu lieu en parallèle à l’inauguration par la Royal Air Maroc (RAM) de la ligne directe Casablanca-Bouarfa, dans le cadre de son partenariat avec la région de l’Oriental visant à donner une nouvelle impulsion à la promotion touristique et au développement socio-économique de cette partie du Maroc.

« Aujourd’hui, nous avons réussi à ouvrir cette nouvelle ligne qui est un vœu caressé par l’ensemble des populations de cette région qui ont toujours exprimé le besoin de désenclavement sur le plan aérien », a indiqué à cette occasion M. Sajid dans une déclaration à la presse.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.