Bouayach : imposer le respect de la constitution en matière des Droits de l’Homme

Mme Amina Bouayach, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a nommée Présidente du Conseil national des Droits de l’Homme (CNDH), a affirmé qu’elle œuvrera, en coordination avec l’ensemble des acteurs concernés, en faveur de l’application des dispositions constitutionnelles en matière des Droits de l’Homme.

“C’est le temps de l’action, le temps de la consolidation du processus de protection des droits de l’Homme, le temps où chaque citoyen jouit de ses droits, dans le cadre des règles de dialogue, de concertation et de paix”, a assuré Mme Bouayach dans une déclaration à la presse à l’issue de l’audience que lui a accordée SM le Roi jeudi au Palais Royal de Rabat.

Mme Bouayach a exprimé, à cette occasion, sa grande fierté pour sa nomination à la tête du CNDH, une institution constitutionnelle chargée de la protection et de la promotion des droits de l’Homme, notant que les Instructions Royales étaient claires et que “le Souverain n’accepte et n’acceptera aucun abus à l’encontre des citoyens marocains”




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.