Convention entre BAm et MEN pour la sécurisation des diplômes nationaux

Le ministère de l’Éducation nationale et Bank Al-Maghrib ont signé, récemment à Rabat, une convention de partenariat pour la conception, la préparation et la sécurisation de tous les diplômes nationaux délivrés par des établissements relevant de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Cette convention, signée par le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, et le Wali de Bank Al-Maghrib, Abdellatif Jouahri, s’inscrit dans le cadre des efforts visant à renforcer la crédibilité des certificats et diplômes nationaux aux niveaux national et international.

Elle permettra de soutenir les mécanismes de garantie des droits et de l’égalité des chances à l’aide des technologies les plus récentes adoptées internationalement, indique lundi un communiqué du ministère. Il s’agit du baccalauréat et du relevé des notes obtenues, ainsi que des certificats d’enseignement primaire et secondaire, en plus des diplômes de formation professionnelle et de l’enseignement supérieur.

Aux termes de cette convention, qui entre en vigueur à la date de sa signature pour une période de dix ans renouvelable, le ministère autorise Bank Al Maghrib, par l’intermédiaire de Dar As-Sikkah, à concevoir et à préparer ces diplômes, en s’engageant à mettre à sa disposition toutes les données et informations nécessaires. Bank Al-Maghrib s’engage, de son côté, à fournir tous les services convenus compte tenu des conditions de qualité.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.