Côte d’Ivoire : Les sociétés marocaines représentent 20% des nouvelles agrées en 2015

Le directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici), Essis Esmel Emmanuel, a annoncé, le 7 janvier, à Abidjan-Plateau que 9 534 entreprises ont été créées en 2015 en Côte d’Ivoire. C’était au cours d’une conférence-bilan de l’année 2015 de sa structure.

Ainsi a-t-il révélé que ce chiffre total des entreprises créées qui concerne les secteurs du commerce et de prestation de service a généré 6 533 emplois. Non sans signifier que près de 165 personnes fréquentent par jour le Cepici pour 40 entreprises journalières créées. Et de mentionner: « c’est beaucoup plus des jeunes qui viennent pour créer leur entreprise ».

Essis Esmel Emmanuel a également souligné qu’en 2015, le Cepici a mobilisé un volume d’investissements de 670 milliards de Fcfa, contre 426 milliards de Fcfa en 2014.

« Sur ce montant, les investissements nationaux représentent 37%, contre 20% pour le Maroc, 15% pour la France, 10% pour le Burkina Faso, 5% pour le Mali et 4% pour le Liban », a-t-il détaillé. Toute chose qui lui a faire dire que l’amélioration du climat des affaires en Côte d’Ivoire est une véritable réalité.

Indiquant que les Sociétés à responsabilité limitée (Sarl) gagnent du terrain en Côte d’Ivoire, le conférencier a aussi fait remarquer que l’investissement extérieur prend le pas sur l’investissement national. Au titre des perspectives, il a annoncé que sa structure doit mobiliser 5 537 milliards Fcfa, pour le compte du Programme national d’investissement (Pnd) 2016-2020, évalué à plus de 29 000 milliards de Fcfa.

Le patron du guichet unique des investissements en Côte d’Ivoire a enfin annoncé l’organisation de la 5e édition du forum Investir en Côte d’Ivoire (Ici 2016), ainsi qu’un Forum économique à Dubaï. Précisant que le forum ICI vise à attirer les investissements étrangers dans un pays qui a renoué avec la croissance. Le Cepici a mobilisé 1 828 milliards de F Cfa et favorisé la création de 113 000 emplois sur la période 2012-2015, a terminé Essis Esmel Emmanuel.

Ces chiffres illustrent clairement l’ambition renouvelée des entreprises marocaines de renforcer leur présence en Côte d’Ivoire, soutenues dans cet effort par l’intérêt tout particulier qu’accorde S.M. le Roi Mohammed VI à ce pays frère et ami du Royaume dans le cadre d’une coopération Sud-Sud exemplaire et mutuellement avantageuse.

A rappeler que le Souverain a effectué trois visites officielles en Côte d’Ivoire entre 2013 et 2015.

Deux forums économiques rassemblant les opérateurs marocains et ivoiriens ont été organisés, en février 2014 à Abidjan et en janvier 2015 à Marrakech.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.