Des artistes cubains amis du Maroc s’activent pour favoriser la coopération culturelle

Un groupe d’artistes cubains amis du Maroc vient de voir le jour à la Havane avec pour ambition de se servir de l’art et de la culture comme passerelles pour favoriser l’ouverture et le rapprochement des deux peuples dans le cadre de la diplomatie culturelle.

Constituée d’une vingtaine d’artistes de différentes disciplines (cinéma, théâtre, art plastique, musique, chorégraphie, stylisme, radio et télévision), cette structure compte œuvrer pour associer d’autres créateurs cubains à cette initiative de même qu’elle se propose de tisser des liens avec leurs homologues marocains en les invitant notamment à visiter Cuba, a déclaré à la MAP l’ambassadeur du Maroc à la Havane, Boughaleb El Attar.

Le but est aussi d’initier des projets culturels communs pour faire connaître la production artistique cubaine au public marocain et promouvoir la fusion entre l’art cubain et marocain.

Un comité de suivi mis en place à cette occasion se réunira périodiquement pour assurer la réalisation de ces projets notamment par la programmation de rencontres artistiques et la promotion de l’art cubain au Maroc et l’art marocain dans l’île des Caraïbes.

M. El Attar a souligné l’importance d’une telle initiative pour rapprocher les artistes des deux pays et donner corps à la diplomatie culturelle qui joue un rôle central et consacre l’image du Maroc en tant que pays ouvert, moderne et modéré, sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI. Cette coopération culturelle et artistique est de nature aussi, selon lui, à baliser la voie aux autres domaines de coopération au service de la consolidation des liens entre les deux pays.

S’exprimant devant le groupe d’artistes cubains, l’ambassadeur du Maroc a passé en revue quelques dates marquantes de l’histoire millénaire du Royaume, soulignant la culture ancestrale et la diversité des expressions artistiques au Maroc qui puisent dans les différents affluents de la culture marocaine: arabe, andalou, juif, africain, méditerranéen et sahraoui. Le Maroc s’est doté d’une Constitution moderne qui consacre l’Etat de droit et la séparation des pouvoirs, renforce le respect des droits de l’Homme et la promotion de l’égalité entre les genres, a-t-il en outre relevé.

Mettant en exergue la richesse et la diversité de la production culturelle et artistique au Maroc et les différentes tendances de son art plastique, M. El Attar a relevé que cette diversité culturelle a donné naissance à un modèle culturel unique, dont le capital matériel et immatériel a fait du Royaume une terre de tolérance, de vivre ensemble et de cohabitation pacifique.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.