Deux matchs à huis clos et une amende de 50.000 dhs contre le Raja

Le Raja de Casablanca a écopé de deux matchs à huis clos et d’une amende de 50.000 dirhams suite aux actes de vandalisme ayant émaillé le match qui a opposé les Verts au Kawkab de Marrakech (KACM), dimanche au Grand stade de Marrakech pour le compte de la 18e journée de Botola Maroc Télécom D1, annonce, lundi, la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF).

La commission centrale de discipline et de fair-play de la FRMF, réunie ce lundi, a également condamné le club du Raja de Casablanca à réparer les dégâts causés par ses supporters au Grand stade de Marrakech après évaluation, ajoute la FRMF dans un communiqué.
Lors de cette rencontre et après le coup d’envoi de la deuxième mi-temps, des supporters du Raja ont causé des dégâts matériels au Grand stade de Marrakech et lancé des chaises vers les forces publiques, précise la même source.
La commission centrale de discipline et de Fair Play a pris ces décisions après avoir reçu les rapports de l’arbitre et du délégué du match et en application des dispositions de l’article 105 du code disciplinaire, conclut le communiqué.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.