Imane Kendili publie aux éditions Orion, « Les dangers des drogues expliqués à mes enfants »

Docteur Imane Kendili a publié un essai d’une extrême importance et d’une grande importance consacré aux drogues et leurs ravages au Maroc. Un ouvrage didactique et scientifique qui décortique tous les types d’addictions dont sont aujourd’hui victimes des millions de Marocains.
Pourquoi un ouvrage sur les drogues et les addictions au Maroc ? Et pourquoi aujourd’hui ? Pour deux raisons très simples. La première est que le Maroc traverse depuis plusieurs décennies un grave problème de santé publique, en silence. Certaines voix éparses montent au créneau pour attirer l’attention sur les ravages causés par les drogues au sein du tissu social marocain, mais ce type d’actions demeure sporadique, périodique, et souvent n’excède pas une portée limitée, en l’absence d’une grande prise de conscience à la fois politique et sociale. La deuxième est que l’ampleur du danger est telle que nous avons besoin, aujourd’hui, que tout le corps médical, soutenu par une réelle volonté politique, le tout conjugué aux efforts de la société civile pour apporter des solutions rationnelles au fléau des drogues au Maroc. Des millions de jeunes marocains sont addicts. Entre cannabis, cocaïne, Lsd, Ecstasy, héroïne et d’autres drogues, une bonne partie de la société marocaine est détruite par ses substances nocives, aujourd’hui en circulation dans tout le pays, du Nord au Sud. Toxicomanie, dépression, schizophrénie, folie… les drogues rongent au plus profond de la vie marocaine. Des familles entières sont déchirées. Des parents ne savent plus à quel saint se vouer. Des avenirs sont ruinés dans l’œuf. Des drames se nouent au quotidien. Des suicides surviennent. Des vies sont prises. C’est dans ce contexte que Docteur Imane Kendili a décidé d’écrire ce livre à la fois profond et simple. Un ouvrage qui parle aux parents, aux enfants, aux familles, à vous et à moi, dans un langage simple, sans dogmatisme ni prétention. « Les drogues expliqués à mes enfants » se veut d’abord un dialogue entre une mère et ses fils. Elle leur raconte ce qu’est la drogue, quels sont les risques, quelles sont les causes, quelles sont les conséquences… Sans oublier d’apporter des éléments de réponse à la détresse de toutes ces familles prises dans le tourbillon des drogues et de leurs dangers. Docteur Imane Kendili, riche de son expérience de psychiatre et d’addictologue, ayant travaillé dans des unités de malades extrêmement dangereux, victimes des méfaits des drogues, nous livre ici un double texte. D’abord ce message d’une mère à ses deux fils. Ensuite, son regard de clinicienne, de praticienne, de médecin qui a pris le pouls de la société, qui a été confronté aux situations les plus extrêmes, qui a vu des jeunes partir, d’autres perdre la conscience du monde et sombrer dans des consciences parallèles, quand certains ont tout bonnement abdiquer mettant un terme à leur vie alors que l’avenir pourrait leur ouvrir grand les bras pour réaliser des choses exceptionnelles. Docteur Imane Kendili nous rappelle avec subtilité, parfois de manière frontale, que nous pouvons tous tomber dans les drogues et ne plus savoir comment s’en sortir. Cela n’arrive pas qu’aux autres. Jamais au grand jamais. Cela touche toutes les franges de la société. Riches, moins riches, pauvres, familles dans le dénuement total, jeunes, moins jeunes, éduquées ou analphabètes, issu des méandres urbains ou vivant dans des milieux ruraux.
Le Maroc compte aujourd’hui un nombre important qui fait froid dans le dos. Des millions de personnes sont prisonnières des drogues quand celles-ci ont pignon sur rue, se vendent dans les écoles, les collèges et les lycées, quand les boites de nuit deviennent des lieux de shoot et de commerce de la mort, quand la rue offre des coins et des recoins pour rouler son joint, le fumer et le passer à un autre, au vu et au su de tous. Les politiques n’ont pas l’air d’avoir pris la mesure d’un tel phénomène qui se répand comme une trainée de poudre partout dans notre pays. Rien, aujourd’hui, en dehors de quelques actions individuelles de plusieurs personnes qui prennent sur elles d’aller au charbon pour combattre ce cancer qui ronge la société, n’indique que des actions de grande envergure peuvent être mises en place pour sauver ce qui encore peut l’être. Tout le monde observe et détourne le regard. En premier le gouvernement marocain qui doit faire des problèmes liés aux addictions aux drogues une priorité nationale. La classe politique dans son ensemble, la société civile de tous bords, les acteurs sociaux, avec toutes leurs connexions sur le terrain et les intellectuels doivent lancer un grand débat national pour éradiquer les drogues du Maroc. Une action solide, appuyée par toutes les forces vives du pays, pour tuer le bacille de cette maladie qui décime à tour de ras, tous les jours, en toute impunité. Le temps aux actions aujourd’hui. Docteur Imane Kendili secoue le cocotier et fait vaciller cet arbre friable qui cache une jungle malade. A nous tous de réagir. A nous tous de dire Non aux drogues.

Editions Orion. 2019. 196 pages. 200 dh.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.