Internet Mobile: Orange Maroc n’est plus le deuxième opérateur

Selon le site www.tic-maroc.com, qui reprend des informations de l’ANRT, le marché de l’Internet a connu une stagnation durant le deuxième trimestre de 2018, avec un taux de croissance trimestriel de 1,63% ( et annuel de 11,58%),. Le nombre d’abonnés s’élève à 21,47 millions portant le taux de pénétration de ce service à 60,96% à fin juin 2018. Les offres 3G/4G renforcent leur domination sur le marché de l’Internet avec une proportion de 93,28% du parc global à fin juin 2018.

Le parc d’abonnés aux services Internet mobile est passé de 20,829 millions à fin décembre 2018 à 20,025 millions à fin juin 2018 en réalisant une baisse semestrielle de 3,86%. Cette tendance vient après la hausse exceptionnelle constatée lors du troisième trimestre de l’année 2017 et qui pourrait être expliquée par l’augmentation du nombre des abonnements à l’Internet mobile souscrits au cours de la saison estivale notamment par les MRE. Sur une année, ce parc est en hausse de 11,65% (soit près de 2,1 millions abonnements nets).

En termes de part de marché, Maroc Telecom détient 50,36% du parc Internet mobile suivi par inwi avec 29,48% puis Orange qui a pu détenir 24,04%, alors qu’un trimestre auparavant, ces parts étaient respectivement de 49,2% , 25,3% , et 25,4% pour les trois opérateurs. Ainsi, Orange Maroc n’a pas pu conserver sa deuxième position vu qu’il a été dépassé une fois de plus par inwi en termes de nombre de clients d’Internet Mobile.

Durant le premier semestre de 2018, Orange Maroc a perdu 1,33 million de clients d’internet Mobile suivi de inwi avec près de 80 mille clients de moins. Par contre, Maroc Telecom en a gagné un peu plus de 600 mille et a pu ainsi franchir le cap des 10 millions clients d’internet Mobile.Quant au nombre d’abonnements au service Internet Mobile « Data Only », il ne cesse de diminuer en enregistrant une baisse annuelle de 34% , alors que les abonnements combinant « Voix+Data » réalisent un taux de croissance annuelle de 12,92% (soit une croissance nette de près de 2,3 millions sur une année).

Le parc des abonnés Internet ADSL, quant à lui, a enregistré une légère hausse de 2,37% au cours du deuxième trimestre de l’année 2018 et annuelle de 8,11%. Le parc d’abonnés à l’ADSL s’élève à 1,386 million de clients à fin juin 2018 contre 1,353 million un trimestre auparavant.En termes de parts de marché, IAM détient 99,89% des abonnements Internet ADSL.
Les abonnés à l’Internet ADSL bénéficiant d’un débit au moins égal à 4 Mb/s représentent 67,15 % des abonnements ADSL à fin juin 2018.
Notons au passage que le nombre d’abonnés aux offre de Fibre Optique a atteint 58.023 à fin juin 2018, en hausse de 21,16% sur un trimestre.

Pour le segment de l’Internet Mobile, le revenu moyen mensuel par client est passée, sur une année, de 20 DH HT (fin juin 2017) à 23,6 DH HT (fin juin 2018), soit une hausse de 18%, confirmant ainsi la dynamique de ce segment; tandis que sur le segment de l’ADSL, le revenu moyen a atteint 96 DH HT/mois/client à fin juin 2018 enregistrant une baisse de 5,9% sur une année.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.