« Kora, street football and immigration », une œuvre inédite de Yoriyas exposée à Paris

« Kora, street football and immigration », une œuvre inédite de l’artiste marocain Yoriyas Yassine Alaoui est proposée à voir au siège de l’Institut du Monde Arabe (IMA) dans le cadre de l’exposition-événement «Foot et monde arabe: la révolution du ballon rond » qui s’ouvre mercredi à Paris.

Lauréat du Prix 2019 pour la jeune création contemporaine, décerné par «Les Amis de l’Institut du monde arabe», Yoriyas avait bénéficié à ce titre d’une résidence de trois mois au sein de la Cité internationale des arts à Paris et d’une bourse de 3 200 euros qui lui ont permis de réaliser cette œuvre inédite qui intègrera par la suite les collections du musée de l’Institut.

Le prix sera officiellement remis à l’artiste marocain lors d’une cérémonie mercredi au siège de l’IMA.

Dans une déclaration à la MAP, Yoryas a indiqué que l’idée de cette œuvre lui est venue alors qu’il observait les jeunes jouer au foot dans l’espace public dans différentes villes du Maroc à Tanger, Agadir, Casablanca et autres…

Avec ces photos, il a postulé pour le prix de l’IMA qu’il a remporté avec en prime une résidence de trois mois et une bourse qui lui a permis de reconduire ce projet dans l’espace public en France dans des quartiers parisiens, dans des banlieues.

Les photos prises au Maroc et en France ont donné lieu à une œuvre inédite qui est installée dans le cadre que l’exposition sur le foot dans le monde arabe. Dans cette œuvre, Yoryas observe non pas l’influence du foot dans les terrains mais plutôt dans l’espace public et comment le foot rassemble les gens. Les clichés immortalisent l’instant dans une sorte de rétrospective qui sera léguée aux générations futures.

L’artiste marocain organise actuellement à Toulouse une exposition photographique sur la danse urbaine, une rétrospective de photos prises dans plusieurs pays du monde : Maroc, Algérie, Brésil et Allemagne. Une autre exposition est programmée en octobre prochain à Bordeaux.

Pour ses projets futurs, Yoryas va entamer bientôt avec des jeunes de Casablanca la création d’une pièce de théâtre qui parle de la jeunesse et de la société marocaine à travers la danse et la chorégraphie.

Yoriyas Yassine Alaoui est un artiste marocain de 34 ans. Il est lauréat du CAP Prize (2018), des Nuits Photographiques d’Essaouira (2016) et du World street photography de Hambourg (2016). Il a publié dans le Portfolio Review du New-York times (2017) et a exposé son travail lors de la dernière édition de la Biennale de Casablanca (2018).

Le Prix des Amis de l’IMA pour la jeune création contemporaine a pour vocation de promouvoir les artistes émergents de moins de 40 ans issus des pays de la Ligue arabe. Présidée par Leïla Shahid, la Société des Amis de l’Institut du monde arabe accompagne l’IMA dans sa mission de découverte et de rayonnement du monde arabe.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.