La FMDC plaide pour un appui aux associations consuméristes nationales            

Propos recueillis par Bouchra Naji MAP

Le président de la Fédération marocaine des droits du consommateur, Bouazza Kherrati, a appelé à la mise en place d’une batterie de mesures pour soutenir les associations consuméristes nationales et les épauler dans leurs missions de sensibilisation et de protection.
Les associations de protection des consommateurs jouent « un rôle majeur » en matière de sensibilisation, mais manquent d’appui et de soutien de la part des départements de tutelle, a-t-il déclaré à la MAP.
Il a, à cet égard, appelé à la mise en place d’un « département de la consommation », chargé de la réglementation des marchés, l’encadrement des ressources et l’application des réglementations en vigueur, outre le rôle d’interlocuteur principal vis à vis des organisations des consommateurs.
M. Kherrati a estimé primordial l’octroi d’un appui financier aux associations pour l’élaboration et l’application des projets relatifs à la protection du consommateur, mettant l’accent sur l’importance de la dynamisation du fonds dédié aux associations comme le stipule la loi cadre 31-O8.
Le président de la FMDC a également évoqué l’importance pour les associations de consommateurs d’être représentées au sein des conseils constitutionnels.
M Kherrati a également indiqué que la 8è édition des journées nationales du consommateur (13-16 mars) est une occasion propice pour échanger autour de la thématique liée à la protection du consommateur en vue de parvenir à des solutions aux préoccupation du citoyen. Le ministère de l’industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique a présenté, à l’occasion du lancement de ces journées, le site « www.khidmat-almostahlik.ma » qui met en place un service de « e-réclamation », dédié au dépôt de plaintes au sujet de produits ou de services insatisfaisants.
Disponible en arabe et en français, ce portail propose une panoplie d’informations mises à la disposition des consommateurs (réglementation, fiches pratiques, guides, coordonnées des associations de protection du consommateur, etc.), contribuant ainsi à asseoir les rudiments et les règles de base à même de protéger la santé des consommateurs.
Le site a enregistré pour la seule année 2017, un total de 41.770 réclamations, dont 791 recevables, soit 64.4% de plus qu’en 2016.
Plus de la moitié des réclamations enregistrées en 2017 concernent les secteurs des télécommunications et du commerce. Le secteur de l’agriculture et de la pêche vient en 3ème position, suivi des services financiers.
La 8ème édition des journées nationales du consommateur vise à donner la possibilité à l’ensemble des parties prenantes de faire des propositions en vue de rehausser les standards de la protection du consommateur marocain.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.