La Minurso refuse de rencontrer le polisairo en dehors de Rabbouni

La mission des Nations unies au Sahara (MINURSO) refuse de rencontrer les responsables du polisario en dehors de Rabbouni, en Algérie, où de telles réunions se tiennent depuis toujours, a-t-on déclaré jeudi à l’Onu.

“Depuis son arrivée fin décembre 2017, le Représentant spécial du secrétaire général, Colin Stewart, a préféré adhérer à la pratique de longue date de tenir de telles réunions à Rabbouni, en Algérie”, a déclaré le porte-parole de l’Onu, Stéphane Dujarric dans un point de presse.

À noter que le Représentant spécial du secrétaire général a refusé de se déplacer à Bir Lahlou, comme le demandait la direction du front, qui cherche par cette manœuvre à tirer une certaine reconnaissance de l’Onu, et à tromper la communauté internationale sur le véritable statut de la zone située à l’est du dispositif de défense.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.