Le gouvernement « n’a pas fermé » les portes du dialogue avec les syndicats

Le gouvernement « n’a pas fermé » les portes du dialogue avec les syndicats et s’est engagé « en toute responsabilité » à mener la réforme des régimes de retraites, a assuré, jeudi à Rabat, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

« Le gouvernement a assumé ses responsabilités dans ce projet national de réformes des retraites, qui a fait l’objet de consultations et dont les éléments ont été présentés devant le parlement par le Chef du gouvernement, avant l’adoption par le gouvernement de ce projet dans ses trois composantes concernant la sauvegarde du système des pensions civiles, dont le versement est menacé à l’horizon 2020, l’augmentation du montant des pensions et l’élargissement de la couverture médicale et sociale pour en faire bénéficier près de 30 pc de Marocains », a indiqué M . El Khalfi, en réponse à une question à l’issue du Conseil de gouvernement sur la grève générale décrétée pour le 24 février par quatre centrales syndicales.

Le projet de réformes, a-t-il ajouté, « a pris en considération la crise actuelle et la nécessité de l’accompagner par des mesures sociales et a tenu compte d’un certain nombre de revendications concernant la mise en œuvre graduelle de la réforme, la gouvernance et la prise en charge par l’Etat d’une contribution conséquente à l’opération de sauvetage, ainsi que l’adoption du principe de l’augmentation progressive du taux de cotisation et la sauvegarde des droits acquis ».

Pour le ministre, le réexamen dudit projet en Conseil de gouvernement « n’est pas possible » après avoir été soumis à la Chambre des conseillers, insistant sur le fait que « le gouvernement est déterminé à mener cette réforme » et « les syndicats se doivent d’assumer leurs responsabilités ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.