Le Président gabonais quitte le Maroc

Le Président de la République gabonaise, Son Excellence Monsieur Ali Bongo Ondimba, a quitté, samedi, le Maroc au terme d’un séjour médical dans le Royaume, aux fins de rééducation et de convalescence.

A son départ de l’aéroport de Rabat-Salé, le Président gabonais a été salué par le Chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani.

Après des mois d’absence, le président gabonais Ali Bongo Ondimba, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) fin octobre et en convalescence au Maroc depuis, est doncbien arrivé samedi à Libreville, où une foule de sympathisants est venue l’accueillir et surtout le voir, « en chair et en os ».
Le chef de l’Etat a atterri dans la capitale gabonaise avec sa femme Sylvia Bongo aux alentours de 17H00 (16H00 GMT). Le couple présidentiel a d’abord été accueilli par le Premier ministre Julien Nkoghe Bekalé et l’équipe gouvernementale. Le président s’est ensuite rendu sur le perron de l’aéroport, à la rencontre d’une foule de plusieurs milliers de personnes.
En cinq mois, le président Ali Bongo n’était revenu que deux fois à Libreville, chaque fois moins de 48 heures. Depuis son AVC, c’est la première fois que le public voit le chef de l’Etat marcher. « Je vous remercie de cet accueil, cet accueil me touche. Je tiens sincèrement à vous dire merci », a-t-il déclaré à la presse.
Quelques minutes plus tard, le couple présidentiel a quitté l’aéroport en voiture, en direction de sa résidence. Vitre baissée, Ali Bongo a continué de saluer le public.
A son passage, la foule compacte chantait « Ali est là, Ali est là », tout en agitant vivement les drapeaux gabonais, vert-jaune-bleu.
Certains avaient revêtus des tee-shirt à l’effigie du chef de l’État, d’autres ont déployé des banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Bon retour chez vous boss ».
« Je l’ai bien vu, il est bel et bien vivant ! Tous ceux qui ont parlé pour dire qu’Ali ne vit plus ont échoué. Le président est de retour et en forme! », s’exclame Sylvie Matouke venue acclamer le chef de l’Etat.

Le Royaume du Maroc et la République gabonaise entretiennent des relations fortes d’amitié et de solidarité, fondées sur des liens de fraternité profonds et historiques entre les deux peuples et les deux Chefs d’Etat.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.