Le « Yambola magazine » consacre un hors-série aux réalisations du Maroc

Le « Yambola magazine », une publication qui s’intéresse au partenariat Afrique-Europe-Maghreb paraissant en Belgique, a consacré un hors série aux réalisations du Maroc au service du développement de l’Afrique, un an après son retour historique à l’Union africaine (UA).
En une année, les effets de ce retour « mémorable » du Maroc à l’UA n’ont pas tardé à se faire sentir notamment sur le plan économique, relève, en présentation de ce nouveau numéro, le rédacteur en chef du magazine, Jean Boole qui considère qu’au-delà de la dimension politique de cet acte « courageux », la portée économique est « indéniable ».
Le journaliste qui signe un éditorial sous le titre « Plus-value » estime que « la plus-value que cette réintégration apporte à l’économie africaine est très grande et réciproquement bénéfique » d’autant plus qu’elle est aussi « porteuse d’une prise de conscience nécessaire à la coopération efficace Sud-Sud ».
Pour mettre en avant cet impact, Yambola magazine invite le lecteur, dans cette édition spéciale, à revisiter les rencontres, les initiatives et les voyages de SM le Roi Mohammed VI à travers l’Afrique, dont les retombées immédiates, autant que l’émergence du Maroc, font de cette réintégration « un atout économique supplémentaire pour l’Afrique ».
Cette dynamique est largement mise en avant dans un premier chapitre intitulé « La locomotive de l’Afrique était toujours de service », où la publication tient à souligner que « le Maroc n’a pas attendu son retour à l’UA pour impulser le développement de l’Afrique par des investissements dans des secteurs stratégiques ».
Dans ce chapitre, le magazine propose un décryptage du retour du Maroc à l’UA autour de trois axes « le leadership marocain en marche », « l’Afrique, priorité de SM le Roi Mohammed VI » et « la Genèse d’un retour ».
Dans un deuxième chapitre, le revue plonge « au cœur de ce retour historique » en publiant de larges extraits du discours « magistral » prononcé par le Souverain le 31 janvier 2017 devant le 28ème sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, mettant en exergue les orientations que SM le Roi entend imprimer à la coopération Sud-Sud, bénéfique à la population africaine.
« Cette date restera à jamais gravée en lettres d’or sur les annales de la vie politique de l’UA. On s’en souviendra toujours : c’est le retour officiel du Royaume du Maroc dans sa famille institutionnelle, l’UA », souligne le magazine qui retient l’unanimité exprimée à cette occasion par les dirigeants africains autour de cette réintégration, traduisant « l’attente de toute l’Afrique ».
Dans d’autres chapitres, le magazine revient sur « les grands axes de la coopération entre le Maroc et ses partenaires africains », « la plus-value de l’émergence marocaine », « le secret d’une diplomatie économique gagnante après le grand retour dans l’Union africaine » et la perspective de « l’intégration du Royaume du Maroc à la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ».




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.