Les compagnons de Gutenberg tiennent leur 8è Chapitre solennel

La Confrérie des compagnons de Gutenberg, section Maroc, a tenu, vendredi soir à Casablanca, son 8è chapitre solennel consacré à la promotion de la culture et de l’écrit dans toutes ses déclinaisons.
Outre la forte participation des compagnons de France, de Suisse et du Maroc, la cérémonie a été marquée par la présence de M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, de M. Abderrahmane Youssoufi, premier ministre du gouvernement d’alternance (1998-2002) et Grand Commandeur Honoris Causa de la confrérie, de M. Jean-Louis Debré, grand maître de la Confrérie, ainsi que d’éminentes personnalités publiques et du monde de l’économie et de la culture.
Comme à l’accoutumé, ce 8è Chapitre solennel a connu l’admission de nouveaux membres, et l’élévation au grade supérieur d’autres confrères.
Les nouveaux admis au grade Chevalier sont Fathia Bennis, présidente-directrice générale du dépositaire central, Maroclear, et ancienne directrice générale de la Bourse de Casablanca, l’avocat Brahim Rachidi, vice-président de la Chambre des représentants, et Thierry Sabouret, directeur général de Sodipresse.
Les impétrants (appellation consacrée par la confrérie) au grade de Grand officier sont Abdelkrim Bennani, directeur des affaires administratives et financières de la Cour Royale, Mjid Boutaleb, président de la Fondation Abdelhadi Boutaleb pour la culture, les sciences et le rayonnement intellectuel et Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l’Homme.
Après avoir été présentés par M. Khalil Hachimi Idrissi, président de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) et directeur général de l’Agence marocaine de presse (MAP), les impétrants ont prêté serment devant le grand maître de la Confrérie pour défendre les valeurs que symbolise Gutenberg, en l’occurrence l’humanisme, le pluralisme et l’acceptation de l’autre, en s’engageant à promouvoir la culture dans tous ses états et à propager et défendre les langues arabe et française.
Peu avant, le grand maître a procédé à la nomination honorifique de Mohamed Laârej, ministre de la Culture et de la communication, et de Mustapha Bakkoury, président du Conseil de la région de Casablanca-Settat et du Directoire de l’Agence marocaine pour l’énergie solaire, en tant que Grands Commandeurs de la Confrérie des compagnons de Gutenberg.
Saluant les « grandes qualités » des nouveaux compagnons, M. Debré s’est dit passionné devant la richesse et la vivacité de la civilisation et la culture marocaine, relevant que « la culture reste l’élément clé pour le renforcement de la cohésion nationale ».
M. Debré a, en outre, fait observer que la digitalisation accélérée du papier crée aujourd’hui de nouveaux enjeux, affirmant dans cette optique que le papier et le livre, malgré l’évolution des supports numériques, demeurent toujours incontournables pour la promotion de la culture et du savoir, particulièrement chez les nouvelles générations.
Le grand maître a tenu à applaudir chaleureusement les admirables actions menées par la section marocaine de la Confrérie pour la défense de l’écrit et la promotion de la culture et du savoir, félicitant par la même occasion les nouveaux compagnons désormais chevaliers et grands officiers de la Confrérie.
Des initiatives aussi ambitieuses que multiples qui visent à promouvoir l’écrit et à redonner goût à la lecture comme le souligne Mohamed Berrada, président de la section marocaine des compagnons de Gutenberg, qui a fait valoir que ce 8è chapitre solennel vient couronner huit années d’engagement commun pour la promotion de la culture et de l’écrit.
Il a, dans ce sens, rappelé quelques actions menées par la section marocaine de la Confrérie au cours des dernières années pour le développement de l’écriture et la lecture, citant principalement les programmes « Comment la lecture a changé ma vie » et « Parrain de lecture », outre les ateliers d’initiation à différents aspects de la culture.
Afin de saluer l’engagement et les actions de certains de ses membres, la Confrérie, qui porte le nom de l’inventeur de l’imprimerie, a élevé au grade de Grand Officier Bahia Amrani, directrice de l’hebdomadaire « Le Reporter » et grande figure de la scène médiatique marocaine
La Confrérie a également élevé au grade d’officier Neila Tazi, vice-présidente de la Chambre des Conseillers et membre de la commission d’enseignement et des affaires culturelles et sociales de CGEM, et Thami Ghorfi, Président de ESCA Maroc Ecole de Management.
La soirée a été également marquée par un hommage surprise rendu à M. Mohamed Berrada par les membres de la confrérie en reconnaissance à sa grande carrière et sa militance pour la promotion de la culture au Maroc.
La Confrérie des compagnons de Gutenberg a été créée en 1979 en France avant de s’élargir par des jumelages à travers le monde. La Confrérie des compagnons de Gutenberg – Maroc œuvre pour la promotion de l’écriture, l’édition et la culture en général tout en hissant les liens de confraternité, de partage et de soutien au plus haut niveau entre les membres.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.