L’Institut français de Rabat et l’IMA présentent, la 4e édition de la Nuit de la poésie 

L’Institut français de Rabat fera résonner la quatrième Nuit de la poésie, en écho à celle de l’Institut du monde arabe à Paris. Cette quatrième édition sera sous le signe de la palpitation de la mémoire et de la force résistante qu’est la poésie. Après avoir accueilli l’hébreu, le persan et le turc, la Nuit de la Poésie prendra, en 2019, dans la capitale française une coloration africaine, puisqu’elle fera entendre les langues africaines de pays limitrophes au monde arabe : Sénégal, Mali, Tchad, Ouganda, Niger et République centrafricaine.

A Rabat, de nombreux poètes et écrivains, accompagnés d’artistes de toutes disciplines, sont invités à conjuguer de nouveau leurs sensibilités à travers des rencontres audacieuses et surprenantes.

Programme :

Poésis (salle d’exposition) :

18h15 – 18h30 : Ouverture inaugurale avec les invités.

18h30 – 19h30 : Table ronde « La place de l’Art Oratoire dans nos sociétés ? »

avec BadeL, Caroline Boidé, Bios Diallo. Modération :Youssef Wahboun

19h30 – 20h30 : Happening (étudiants)

21h – 21h30 : Carte blanche aux poètes engagés francophones

21h30 – 23h30 : Scène ouverte

Les adeptes de la poésie, de la prose, du Rap, du Slam ?  Un micro et seulement un micro, avec ou sans accessoires et cinq minutes (maximum) leurs seront disposés devant un auditoire attentif.

18h – 24h : Exposition « Le monde va tellement bien » de Youssef Wahboun

Arène (médiathèque) :

18h30 – 19h30 : Slam (des CE du collège…)

19h30 – 21h : Atelier d’écriture avec Bios Diallo

Ouvert à tous(dans la limite des places disponibles)

20h – 20h30 : Lecture de Caroline Boidé

20h30 – 21h : Satire avec BadeL

21h15 : Danse poétique avec Yassine MOUQERE

21h30 – 24h : Scène ouverte à l’Art Oratoire

Ouvert à tous(dans la limite des places disponibles)

Epopée (Véranda) :

19h – 20h – 22h : Danse poétique avec Yassine MOUQERE

Cité (Jardin) :

19h – 24h : Graff avec MedZ

19h30 – 24h : Cinépoemes

Agora (Hall) :

18h30 – 23h30 : Table du libraire « Kalila Wa Dimna » : sélection d’ouvrages poétiques, vente et signature.

23h : Danse poétique avec Yassine MOUQERE

 

LES INTERVENANTS :

Caroline Boidé, née d’une mère juive d’Algérie, est l’auteur de Comme un veilleur attend l’aurore (Léo Scheer/2008) et Les Impurs (Serge Safran/2012). Son recueil de poésie Pivoine aux poings nus (Voix d’Encre/2014) avec les callimorphies d’Atiq Rahimi, a reçu le Prix Vénus Khoury-Ghata. Les deux femmes s’attachent alors profondément l’une à l’autre, et écrivent un recueil à quatre mains, Kaddish pour l’enfant à naître (Éditions Bruno Doucey/2017) lancé lors de la Nuit de la Poésie à l’Institut du Monde Arabe. En octobre 2019, un livre d’entretiens Ton chant est plus long que ton souffle réunira les deux poètes. Caroline collabore aux revues Portrait et Edwarda, et est également l’auteur d’une émission radiophonique « Une jeunesse algérienne » diffusée sur France culture (Sur les Docks/2012).

Bios Diallo est auteur de deux recueils de poésie et d’un roman publiéaux éditions L’Harmattan : Les Pleurs de l’Arc-en-ciel (2002), Les Os de la terre (2009), Une Vie de Sébile (2010) et d’un essai : De la naissance au mariage chez les Peuls de Mauritanie,

Journaliste, Bios Diallo a eu l’opportunité d’interviewer à Fort-de-France, Aimé Césaire qui, dit-il, a contribué à forger sa passion poétique. Quand Petit Nègre rencontre Grand Nègre est le savoureux dialogue que les deux poètes, l’élève de la Mauritanie et le maître de la Martinique, ont eu. Lors de la crise malienne, en 2013, il participe avec Vrilles à Tombouctouau recueil Voix hautes pour Tombouctou, un cri d’indignation à la ville assiégée. Bios Diallo dirige, depuis 2010 en Mauritanie, les Rencontres littéraires Traversées Mauritanides qui accueillent chaque année des écrivains.

Yassine MOUQERE est un comédien marocain, acrobate, danseur et spécialiste dans les disciplines aériennes (sangles).
Il s’est formé sur plusieurs années avec le Théâtre Nomade (jeu d’acteur, cirque et danse), il est aussi pédagogue, intervenant en cirque social et désormais artiste professionnel.
En parallèle avec les tournées du Théâtre Nomade, Yassine a fait plusieurs dates et événements au Maroc et en Europe, et depuis 2017, il est co-fondateur de la Compagnie Ajsam Hora pour les arts vivants au Maroc, en collaboration avec d’autres artistes internationaux.

Mehdi ZEMOURI, AKA MedZ est un artiste peintre marocain, mais aussi un Street-Artiste. Après sa participation à plusieurs événements, festival Jidar, toiles de rue ou encore SbaghaBagha, il voit son nom s’associer au mouvement Street Art.
S’il s’intéresse de manière spontanée à la peinture sur toile, MedZ n’hésite à explorer d’autres mediums et supports (bois, métal…) et tend d’y décliner son identité artistique.

 

 

Regroupement des Poètes Francophones Engagés pour La Liberté et la Paix

Le Regroupement des Poètes Francophones Engages prône la Liberté et la Paix entre les Nations, via son Salon de 6000 membres.

« Le Salon virtuel de la poésie francophone » est une initiative qui vise et prône la diversité culturelle entre les 20 pays francophones représentés. Il regroupe les meilleurs poètes amateurs du Web. Son objectif principal est de faire la promotion de la poésie francophone.

Awatef El Idrissi Boukhris ; HassanatèneSaifi ; Mouina El AcharyZayna ; AzzedinneAbaoui ; Abdelhamid Benjelloun ; Hassan Aourik

 

 

Contact presse :
Nafissa Fellah
Institut français de Rabat
nafissa.fellah@institutfrancais-maroc.com
T : 0537 68 96 69 / 0662 18 82 95

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.