Maroc Telecom: Hausse du résultat net part du Groupe au 1er trimestre 2016

L’opérateur des télécommunications, Maroc Telecom, a réalisé au titre des trois premiers mois de l’année un résultat net part du Groupe (RNPG) de 1,52 milliard de dirhams (MMDH), en progression de 16 pc par rapport à la même période de 2015, a annoncé lundi le groupe.
Cette performance est portée par la croissance du résultat au Maroc et à l’International qui bénéficie notamment de la cession immobilière, a indiqué l’opérateur dans un communiqué, notant qu’hors cet élément exceptionnel, le RNPG aurait progressé de 4,2 pc.
Au 31 mars 2016, le groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires (CA) consolidé de 8,75 MMDH, en amélioration de 10,2 pc par rapport au premier trimestre 2015. A base comparable, celui-ci est en progression de 5,1 pc, grâce aux activités à l’International qui poursuivent leur développement avec un CA en hausse de 27 pc (+12,7 pc à base) et le retour à la croissance des activités au Maroc (+0,9 pc versus -0,5 pc en l’an 2015).
Ces dernières bénéficient du maintien d’une croissance soutenue dans le Fixe et l’Internet et de la résilience des activités Mobile dans un contexte concurrentiel toujours intense, souligne la première capitalisation de la Bourse de Casablanca dans son communiqué publié, sur le site web de la Bourse de Casablanca.
« La croissance des résultats consolidés enregistrés par le Groupe est portée par toutes ses activités notamment dans ses filiales africaines », a déclaré à cette occasion Abdeslam Ahizoune, Président du Directoire, ajoutant que « Maroc Telecom confirme ainsi la pertinence de ses choix stratégiques centrés sur l’innovation, l’investissement et la qualité de ses services qui avec l’engagement de ses équipes, assurent au Groupe une croissance rentable ».
Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) Maroc Telecom également en appréciation de 4,7 pc (+2,6 pc à base comparable), s’est établi à 4,21 MMDH.
Cette performance s’explique, selon le groupe, par la croissance soutenue de l’EBITDA des activités à l’International (+11,2 pc à base comparable) et la réduction de la baisse de l’EBITDA au Maroc (-1,8 pc contre -3,8 pc en l’an 2015).
Malgré l’effet dilutif de l’intégration des nouvelles filiales africaines, la marge d’EBITDA du Groupe se maintient au niveau élevé de 48,2 pc, en baisse de 2,5 points par rapport au premier trimestre 2015 (-1,2 point à base comparable), relève le communiqué.
Durant le premier trimestre de 2016, le résultat opérationnel (EBITA) consolidé du groupe Maroc Telecom s’est, pour sa part, élevé à 2,91 MMDH, en hausse de 13,7 pc à base comparable par rapport au premier trimestre 2015.
Cette hausse provient essentiellement de la progression de l’EBITDA, de la croissance maîtrisée de la charge d’amortissement (+3,5 pc à base comparable) et d’une plus-value réalisée suite à la cession d’un bien immobilier.
Hors cet élément exceptionnel, l’EBITA du Groupe serait en hausse de 1,1 pc à base comparable.
S’agissant des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO), ils ressortent en retrait de 5 pc par rapport à la même période de 2015, à 2,64 MMDH, consécutivement à hausse de 15,7 pc du CFFO des activités à l’international qui compense en partie la baisse de 15,2 pc du CFFO au Maroc.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.