Météo : Niveau de vigilance orange à rouge entre Saidia et Assilah

De fortes rafales de vent et des vagues dangereuses sont attendues mardi et mercredi au nord du Royaume, indique lundi la Direction de la météorologie nationale (DMN).
Le niveau de vigilance est orange à rouge entre Saidia et Assilah, précise la DMN dans un bulletin spécial, notant qu’entre Saidia et Nador, un coup de vent a fort coup de vent d’est, de 8 à 9 Beaufort, est attendu avec des rafales de 10 à 11 Beaufort, valable du 26 au 27 mars à 1.000 TU au moins, tandis que les vagues sont dangereuses d’est, de 3m à 6m, avec périodes de 12 à 17 secondes valables du 26 au 27 mars à 1.000 TU au moins.
Un coup de vent à fort coup de vent d’est, de 8 à 9 Beaufort, avec rafales de 10 à 11 Beaufort, est valable du 26 mars à 1.700 TU jusqu’au 27 mars à 1.000 TU au moins, entre Nador et Cap Malabata, tandis que les vagues sont dangereuses d’est, de 3m à 6m, avec périodes de 12 à 17 secondes valables du 26 à 1.100 TU jusqu’au 27 mars à 1.000 TU au moins.
Un coup de vent d’est, 8 Beaufort, en cours jusqu’au 26 à 1.100 TU, puis se renforçant de fort coup de vent à tempête 9 à 10 Beaufort, avec rafales de 11 à 12 Beaufort jusqu’au 27 mars à 1.100 TU au moins, entre Cap Malabata et Cap Spartel, alors que les vagues sont dangereuses d’est, de 3m à 6m, avec périodes de 12 à 17 secondes valables du 26 à 1.100 TU jusqu’au 27 mars à 1.000 TU au moins, selon la même source.
Un coup de vent d’est, 8 Beaufort, est valable du 25 mars à 1.400 TU jusqu’au 26 mars à 1.700 TU, puis se renforçant de fort coup de vent à tempête de 9 à 10 Beaufort, avec rafales de 11 à 12 Beaufort jusqu’au 27 mars à 1.100 TU au moins, entre Cap Spartel et Asilah. Entre Asilah et Larache, le niveau de vigilance est orange, ajoute-t-on, notant que le coup de vent d’est, à 8 Beaufort, est valable du 26 mars à 1.100 TU jusqu’au 27 mars à 900 TU.
La vitesse moyenne du vent est donnée en échelle de Beaufort et l’état de la mer est donné en hauteur significative totale, correspondant à la moyenne du tiers des vagues les plus hautes, la hauteur maximale des vagues individuelles pouvant aller jusqu’au double de la hauteur significative, explique la DMN.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.