« Norwegian EPIC » fait escale à Tanger

Le 3ème plus grand paquebot du monde,  « Norwegian EPIC », a fait escale, mardi à Tanger, avec plus de 5.600 personnes à  bord, a indiqué le délégué provincial du tourisme à Tanger, Saïd Abassi.
Quelque 3.994 croisiéristes de différentes nationalités, notamment des  Allemands, Espagnols, Coréens, Sud-africains, Anglais et Russes, et 1.674  membres d’équipage étaient à bord de ce paquebot, qui a fait escale au port de  Tanger ville en provenance de Barcelone, et ce pour la 3ème fois durant 2 mois,  a déclaré Saïd Abassi à la MAP, notant que ces passagers vont effectuer des  visites guidées dans les villes de Chefchaouen, Tétouan, Assilah et de Tanger.
Dans ce contexte, le délégué du tourisme a précisé qu’un comité d’accueil de  cette croisière, présidé par le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima,  Mohamed El Yaakoubi, a été mis en place pour que le séjour de ces croisiéristes  dans la région se déroule dans de bonnes conditions, outre l’ouverture d’une  plateforme d’information, dotée de brochures et des cartes géographiques sur la  ville du Détroit, et l’organisation des activités d’animation artistique pour  mettre en exergue le potentiel culturel du Royaume, en général, et de la  région, en particulier.
Il a, à cet égard, souligné que l’arrivée de ce genre de croisières témoigne  de la confiance que portent les touristes étrangers à la destination Tanger,  grâce à l’amélioration de l’accueil d’encadrement et d’assistance, à la  valorisation des sites touristiques de la région et au développement des  infrastructures liées à l’animation culturelle et touristique.
Le délégué du Tourisme a tenu à rappeler que la ville du Détroit avait aussi  accueilli, le 7 janvier, l’un des plus grands paquebots au monde, Costa  Méditerranéen, avec à son bord 2.500 passagers, dont des Allemands, Coréens,  Français et Italiens. 
M. Abassi a, dans ce cadre, mis l’accent sur les retombées socio-économiques  du tourisme de croisière sur plusieurs secteurs vitaux dont le transport,  l’artisanat et l’activité des guides, notant que la position exceptionnelle et  stratégique du port de Tanger ville, situé au croisement de l’Océan atlantique  et de la mer méditerranée, permet à la ville du Détroit de se positionner en  tant que destination phare du tourisme de croisière et de plaisance à l’échelle  de la Méditerranée.
A noter que le Projet de reconversion de la zone portuaire de Tanger-ville  offre des infrastructures importantes dédiées à l’accueil des plus grands  paquebots de croisières au monde.
Ainsi, 3 postes à quai seront dédiés à cette activité, dont le plus grand  sera d’une longueur de 360 m, indique un document de la société d’aménagement  de la zone portuaire de Tanger ville (SAPT), notant que le trafic visé est de  300.000 croisiéristes en 2016 et 750.000 en 2020.

Plus de 848.000 nuitées

Plus de 848.000 nuitées touristiques ont été  enregistrées durant les onze premiers mois de 2015 dans la ville de Tanger,  avec un taux d’occupation de 44 pc, a indiqué, mardi, un rapport de la  direction provinciale du ministère du Tourisme.
Les arrivées dans les hôtels classés de la ville du Détroit ont atteint  398.152 touristes à fin novembre dernier, contre 417.599 durant la même période  de 2014, soit une baisse de 5 pc, précise le rapport, ajoutant que le nombre de  nuitées a atteint 848.428 entre janvier et novembre 2015 contre 873.670 à fin  novembre en 2014, en régression de 3 pc.
Le nombre de nuitées dans les hôtels classés 3 étoiles a atteint 254.489 à  fin novembre 2015, suivi de 4 étoiles (234.347), de 5 étoiles (195.376), de 2  étoiles (97.513) et d’une étoile (46.696), ainsi que des maisons d’hôtes  (12.484) et des résidences hôtelières (6.164).
Pour le seul mois de novembre dernier, quelque 32.992 touristes ont visité  la ville du Détroit en hausse de 6 pc par rapport au même mois de 2014  (31.213), note le document, relevant que le nombre de nuitées touristiques  s’est établi à 61.957 en novembre 2015, soit une progression de 8 pc (57.406).
Les Espagnols viennent en tête de liste des touristes étrangers qui ont  visité la région de Tanger en novembre 2015 (7.478), suivis des Français  (4.795), des touristes de pays arabes (2.365), des Américains (1.224), des  Allemands (1.026) et des Anglais (980), alors que les touristes nationaux se  sont établis à 17.598.
Les établissements touristiques classés 3 étoiles ont accueilli 236.613  touristes, suivis de ceux 4 étoiles (218.757), 5 étoiles (179.530), deux  étoiles (89.821) et d’une étoile (42.645), ainsi que des maisons d’hôte  (11.858).
La même source fait savoir que les mois d’août et d’octobre ont enregistré  le nombre de touristes le plus élevé au niveau de la ville de Tanger, soit  respectivement 55.033 et 42.138 touristes, avec des taux d’occupation  respectifs de 79 pc et de 42 pc, attribuant l’amélioration de l’attraction  touristique au renforcement des infrastructures touristiques avec près de 178  unités touristiques, dont 91 établissements classés, ayant une capacité de  5.253 chambres et 10.593 lits, et 87 non classés (1.786 chambres et 5.358  lits).
Le rapport fait également ressortir que quelque 12 établissements hôteliers  classés ont été inaugurés entre fin 2014 et début 2015 au niveau de la région  de Tanger, dont 2 hôtels 5 étoiles, avec une capacité de 195 chambres et 398  lits, notant que 9 établissements hôteliers seront inaugurés en 2016, avec un  investissement global de 2,60 milliards de dirhams, dont 5 hôtels 5 étoiles, 2  hôtels 4 étoiles et un hôtel trois étoiles, ainsi qu’une maison d’hôte. (MAP).




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.