Présentation à Rabat du projet du Fonds des zones industrielles durables (FONZID)

Le projet du Fonds des zones industrielles durables (FONZID), visant à financer et à appuyer les projets ciblant l’amélioration de la gouvernance et de la durabilité des zones industrielles, a été présenté, jeudi à Rabat.
Doté d’une enveloppe budgétaire de 30 millions de dollars, ce fonds maroco-américain mis en place conjointement par le ministère de l’Industrie, de l’investissement, du commerce et de l’économie numérique et l’Agence Millennium Challenge Account Morocco (MCA-Morocco), a pour objectif de renforcer le modèle des zones industrielles existantes ou nouvelles et à contribuer à l’amélioration de la productivité et des performances environnementales et sociales des entreprises dans les zones industrielles.
Le Fonds viendra aussi augmenter l’offre de terrains industriels répondant aux besoins des entreprises en termes notamment de qualité des infrastructures, de connectivité, de services d’accompagnement et de prix compétitifs et, par conséquent, contribuera à l’accroissement des investissements privés et à la création d’emplois.
Dans une déclaration à la MAP, le directeur général de MCA-Morocco, Abdelghni Lakhdar, a souligné que le FONZID permettra de financer deux catégories de projets, à savoir les projets de création de zones industrielles durables et inclusives et les projets de requalification de zones existantes, à travers notamment l’amélioration des infrastructures existantes, l’amélioration des performances environnementales et sociales ou encore l’appui à la création de nouvelles entités de gestion dédiées ou à la mise à niveau de structures de gestion existantes.
Outre le soutien financier apporté aux projets sélectionnés, il s’agira d’une assistance technique aux porteurs de projets durant la phase de lancement, à travers notamment l’orientation des candidats, et la mise en place d’ateliers portant sur les modalités d’organisation, permettant ainsi le renforcement des capacités organisationnelles et techniques des candidats, a-t-il soutenu.
Concernant les procédures de mise en œuvre des subventions, M. Lakhdar a relevé qu’un document de référence du Fonds comprenant l’ensemble des mécanismes et procédures, depuis la phase de lancement de l’appel à projets jusqu’à la clôture du Fonds, a été élaboré afin d’assurer une gestion efficace du FONZID et de garantir la transparence des procédures à adopter à tous les niveaux du processus.
Le responsable a de même fait savoir que la sélection des projets éligibles au financement du FONZID sera faite par la voie d’un appel à projets concurrentiel et à l’occasion duquel MCA-Morocco donnera, aux différents acteurs concernés par le foncier industriel, la possibilité de proposer des projets qui pourront bénéficier du financement du FONZID pendant la durée du Compact II, et qui devront répondre à des critères précis, définis dans le manuel de procédures dudit fonds.
Le FONZID s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’activité « Foncier industriel » permettant d’appuyer la création de nouveaux projets de zones industrielles ou la requalification de celles existantes, en mettant l’accent sur l’amélioration de la gouvernance et de la durabilité économique, sociale et environnementale.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.