Royal Air Maroc s’explique sur la perte des bagages des photographes du Prince Harry

Critiquée par de nombreux médias britanniques suite au retard du vol du prince Harry et de son épouse Meghan Markle lors de leur voyage officiel au Maroc, la compagnie aérienne Royal Air Maroc s’en explique dans un communiqué, mettant en cause les conditions météorologiques à Londres.

« En raison d’un épais brouillard au-dessus de Londres, les autorités des aéroports de Londres, Heathrow et Gatwick, ont demandé à plusieurs compagnies aériennes dont Royal Air Maroc, de suspendre provisoirement leurs vols sur la capitale anglaise samedi dernier », est-il indiqué dans un communiqué, qui précise que le vol AT 803, du samedi 23 février, transportant le Prince Harry et la délégation l’accompagnant a été également affecté par cette décision des autorités aéroportuaires britanniques et a dû subir un retard d’une heure ».

Quant à la perte de certains bagages de voyageurs accompagnant la délégation le prince et son épouse, la compagnie aérienne affirme que « les trois passagers concernés ont bien été transportés par Royal Air Maroc sur le vol AT 801 du vendredi 22 février, entre Londres et Casablanca », tout en assurant qu’ils n’ont jamais enregistré leurs bagages sur ce vol.

« Nous avons par la suite été informés que, pour des raisons purement opérationnelles propres aux trois passagers, lesdits bagages devaient être acheminés de Londres à Casablanca via une escale à Madrid à travers des compagnies aériennes autres que Royal Air Maroc. Ce n’était pas une décision de notre compagnie. Royal Air Maroc n’est, de ce fait, nullement responsable de la non réception de leurs bagages à Casablanca, n’ayant à aucun moment transporté lesdits bagages sur ses lignes »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.