Unicef : Le froid menace près d’un million d’enfants dans la zone MENA

Le Fonds des Nations-Unies pour l’Enfance (UNICEF) fait face à un déficit de financement de 33 millions de dollars pour réaliser des fournitures d’hiver qui sauvent des vies et une assistance en espèces pour les enfants, les exposant ainsi à un risque de maladies, d’absences des écoles ou de décès.
Avec le temps froid et pluvieux qui souffle sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, près d’un million d’enfants touchés par des crises dans la région risquent d’être laissés pour compte, a prévenu mardi l’agence onusienne dans un communiqué.
L’UNICEF est confronté à un déficit de financement de 33 millions de dollars – les deux tiers de l’appel total – pour une assistance vitale aux enfants en hiver: vêtements chauds, couvertures, produits de santé, d’eau, d’assainissement et d’hygiène en hiver, ajoute la même source.
« Des années de conflit, de déplacement et de chômage ont réduit les ressources financières des familles à presque rien. Rester au chaud est tout simplement devenu inabordable », a déclaré Geert Cappelaere, Directeur régional de l’UNICEF pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.
« Avec peu d’aliments nutritifs et de soins de santé, les enfants sont devenus faibles et sont sujets à l’hypothermie et à de graves maladies respiratoires. Sans aide pour les protéger du froid glacial, ces enfants risquent de subir des conséquences désastreuses », a-t-il ajouté.
La chute des températures va encore aggraver les difficultés de milliers de familles qui vivent dans des conditions extrêmement rudimentaires, en particulier dans des camps ou des abris surpeuplés et peu protégés du froid glacial, indique la même source, rappelant que l’hiver dernier, deux enfants sont morts du froid alors qu’ils tentaient de fuir la guerre en Syrie pour se rendre au Liban en quête de sécurité.
Dans l’ensemble, cet hiver, l’UNICEF entend fournir à 1,3 million d’enfants en Syrie, en Iraq, en Jordanie, au Liban, dans l’État de Palestine, en Turquie et en Égypte, des vêtements chauds, de l’eau, l’assainissement, la santé et l’hygiène, ainsi qu’une aide en espèces pour les familles.
L’action de l’UNICEF en hiver vient compléter les programmes existants en matière de santé, de nutrition, d’approvisionnement en eau et d’assainissement, de protection et d’éducation et vise à maintenir les enfants vulnérables de toute la région au chaud, en bonne santé et à l’école cet hiver.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.