Voitures d’occasion: un système informatique pour connaitre les oppositions enregistrées

Le secrétariat d’État chargé du Transport a indiqué, jeudi, avoir adopté un système informatique, accessible via son portail, permettant aux personnes désirant acquérir des véhicules immatriculés au Maroc dans la série normale, de prendre connaissance des oppositions entachant ces véhicules.

Dans un communiqué, le secrétariat d’État chargé du Transport indique que cette mesure, qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la qualité des services offerts aux usagers, permettra aux personnes concernées d’éviter l’acquisition de véhicules dont le transfert de propriété fait l’objet d’une opposition émanant des autorités judiciaires et administratives ou des autorités habilitées à introduire une opposition auprès des Centres d’immatriculation relevant du secrétariat d’État chargé du Transport.

Ce système informatique va permettre de déterminer si le véhicule fait l’objet d’opposition ou non sans avoir accès aux informations personnelles du propriétaire et celles relatives aux caractéristiques techniques du véhicule, ainsi que les autorités et les services concernés ayant émis la requête d’opposition portant sur le transfert de propriété du véhicule.

Le secrétariat d’État chargé du Transport a appelé l’ensemble des citoyens et des professionnels du transport routier souhaitant acquérir un véhicule d’occasion immatriculé au Maroc dans la série normale, à s’informer à l’avance sur son site web et à profiter des avantages de ce nouveau service avant l’acquisition de ce type de véhicules.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.