Ziad Takieddine réagit au placement en garde à vue de Nicolas Sarkozy

La campagne présidentielle victorieuse de Nicolas Sarkozy en 2007 a-t-elle profité de financements libyens ? L’ex-chef de l’État français a été placé en garde à vue, le 20 mars 2018, dans le cadre de ce dossier sur lequel la justice enquête depuis cinq ans. Ziad Takieddine, acteur central et sulfureux de ce dossier, réagit à ce développement pour le site libanais « L’Orient-Le Jour »

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.