Informer sans parti pris

Aéroport Mohammed V : Un ressortissant libyen arrêté pour trafic international de drogue

2 min read

Les éléments de police de l’Aéroport international Mohammed V de Casablanca ont arrêté, vendredi, un ressortissant libyen âgé de 33 ans soupçonné d’implication directe dans une opération de trafic international de drogue à Guelmim, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

L’interpellation de cet individu s’inscrit dans le cadre de la poursuite des enquêtes que mènent les services sécuritaires après la saisie de 8,8 tonnes de chira lors d’une opération sécuritaire à la ville de Guelmim, précise la DGSN dans un communiqué.

Le suspect, qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt national pour la même affaire, a été arrêté au moment où il s’apprêtait à quitter le territoire national à bord d’un vol à destination de Tunis, relève la même source, notant les enquêtes ont révélé qu’il s’agit du client principal de cette cargaison de drogue.

La brigade de la police judiciaire de Guelmim, en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), avait démantelé, lundi dernier, un réseau criminel s’activant dans le trafic international de drogue, rappelle la DGSN, ajoutant que cette opération s’était soldée par la saisie de plus de huit tonnes de chira, dont 3,1 tonnes saisis à bord d’un camion de transport de marchandises à Guelmim, tandis que le reste de la cargaison a été saisi lors d’une opération de fouille dans une ferme agricole aux alentours de la même ville.

Le mis en cause a été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent pour élucider les tenant et aboutissants de cette affaire ainsi que les éventuelles ramifications de cette activité criminelle, tant au niveau national qu’international, conclut la DGSN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.