mer. Juin 16th, 2021

Informer sans parti pris

Al Hoceima : rencontre du patrimoine du Rif dédiée aux « Sanhajas Srayer »

3 min read

Le Conseil scientifique local d’Al Hoceima organisera, le 3 novembre, en coordination avec la délégation provinciale des affaires islamiques, la 6ème rencontre du patrimoine scientifique du Rif, dédiée aux tribus des “Sanhajas Srayer”.

Cette rencontre vise à mettre en avant les rôles et le statut dont ont joui les tribus des “Sanhajas Srayer” à travers l’histoire du Maroc en général et le Rif en particulier, et à mettre en lumière les aspects de la vie scientifique de ces tribus tout au long de leur histoire.

Elle a également pour but de retracer l’activité intellectuelle des savants, érudits et écrivains issus de ces tribus, qu’ils aient choisi de s’y installer ou pas, et de s’arrêter sur les caractéristiques, les branches, les sources, l’impact et les contributions de cette activité dans la construction de la civilisation marocaine.

Selon un communiqué des organisateurs, le programme de cette rencontre comprend trois axes, à savoir “les tribus Sanhaja Srayer: géographie, histoire et langue”, “Sanhaja Srayer et ses contributions scientifiques” et “monuments et vestiges des Sanhaja Srayer”.

Les recherches présentées pour la participation à cette rencontre ne doivent pas être déjà publiées ou soumises pour publication, a fait savoir le communiqué, notant qu’elles doivent respecter les critères de la recherche scientifique et académique, s’inscrire dans le cadre d’un des axes de la rencontre et être envoyées (résumé et texte final) sur l’e-mail officiel du Conseil scientifique local d’Al Hoceima (hoceima_maj@hotmail.com).

Le dernier délai pour l’envoi des résumés des recherches a été fixé à fin juin, pour annoncer les résumés acceptés le 15 juillet, ont fait savoir les organisateurs, appelant les personnes dont la participation a été acceptée, à remettre le texte intégral de leurs recherches avant le 20 septembre. Ces recherches seront examinées par un jury scientifique en vue de les publier par la suite dans un livre collectif.

D’après le contexte de référence de la rencontre, la confédération des tribus Sanhaja Srayer, située dans le Rif central au nord du Maroc, s’étend de Bab Sanhaja au nord à la rivière “Asra” au sud, et de Beni Mzdaoui à l’est à Ketama à l’ouest.

Cette confédération, qui relève actuellement du territoire de la province d’Al Hoceima, est bordée à l’est par les tribus Bni Ouriaghel et Bni Ammart, à l’ouest par les tribus Ghomara, au nord par les tribus de Sanhaja Badas « Sahel » ( Bni Boufrah, Bni Gmil et M’tiouat Rif), et au sud par les tribus Jbala.

Elle comprend onze tribus d’origine rifaine, à savoir, Bni Ahmed, Bni Bchir, Bni Bouchibet, Bni Bounsar, Bni Khannouss, Bni Sadat, Bni Mzdoui, Bni Abderrahmane (Targuist), Taghzout, Zarqa, et Ketama, dont la majorité parlent amazigh des Sanhaja connue localement par “Chalha”, qui est complètement différente de “Tarifit” parlée dans les environs d’Al Hoceima et du Rif oriental. La confédération se distingue également par une culture différente des zones avoisinantes.

La position géographique et le climat difficile de cette confédération ne l’a pas empêché d’attirer des « cheikhs » du savoir, de l’éducation et du militantisme, comme en témoignent les tombes d’Abou Tamim, Abd Al Malik Ibn Marwan, Sidi El Wafi et Mouh Azdad, a conclu la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.