Informer sans parti pris

Alstom: bénéfice net plus que triplé pour son premier semestre

2 min read

Le constructeur ferroviaire français Alstom, qui doit fusionner prochainement avec les activités ferroviaires de l’allemand Siemens, a publié mercredi un bénéfice net plus que triplé pour le premier semestre de son exercice décalé 2018/19, à 563 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires est en hausse de 20% à 4,01 milliards d’euros, tandis que les prises de commandes ont plus que doublé à 7,12 milliards, a indiqué dans un communiqué le groupe dont le carnet de commandes atteignait au 30 septembre le niveau record de 38,1 milliards d’euros.

Le semestre a été particulièrement faste, avec une commande de 100 « TGV du futur » en France, un métro léger automatique pour Montréal, des trains pendulaires en Italie, des métros à Bombay et Taipei, des locomotives électriques au Maroc…

Alstom a adapté ses chiffres à une nouvelle norme comptable depuis l’an dernier. Il avait au premier semestre 2017 publié un résultat net de 213 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires de 3,7 milliards.

« Le carnet de commandes à un nouveau niveau record fournit une visibilité importante sur les ventes à venir et notre performance opérationnelle remarquable reflète l’exécution solide des projets », a commenté le PDG, Henri Poupart-Lafarge, cité dans le communiqué.

Concernant la fusion avec les activités ferroviaires du groupe allemand Siemens, dont la finalisation est attendue au premier semestre 2019, Alstom note que les deux groupes « vont maintenant discuter des préoccupations détaillées de la Commission » européenne, qui leur a communiqué ses « griefs » fin octobre.

Bruxelles craint que la fusion « ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation » et pourrait exiger des cessions d’actifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.