Informer sans parti pris

Au lieu de passer votre temps sur les réseaux sociaux, vous pourriez lire 200 livres par an

2 min read

Les écrans de smartphones et de télévision ont envahi notre quotidien. Surveiller l’activité sur les réseaux sociaux et alimenter ses propres comptes est devenu une activité quasi à plein temps. Mais si ce temps dédié aux écrans était consacré à la lecture, vous pourriez lire 200 ouvrages par an.
Dans un post sur Medium, Charles Chu décrit sa propre expérience et son changement de vie. Un parcours scolaire idéal, de bonnes notes, des recommandations, l’université, un travail de rêve. Tout a changé pour lui à la lecture de ce conseil de l’homme d’affaires américain Warren Buffett: «Lisez 500 pages par jour. C’est comme cela que la connaissance fonctionne. Cela s’accumule, comme un intérêt composé. Chacun d’entre vous peut le faire, mais je garantis que peu le feront». Sans parvenir totalement à cet objectif, Charles Chu a lu entièrement 400 ouvrages en l’espace de deux ans.
A posteriori, il affirme que la lecture lui a offert le courage de voyager, des modèles inspirants et la conviction qu’il fallait qu’il quitte son job. Comme Warren Buffett, Charles Chu soutient que tout le monde peut parvenir à lire autant. Il suffit simplement d’un peu de mathématiques et de bons outils.

Tout le monde peut y arriver

Un Américain moyen lit environ 400 mots par minute.

Un livre qui n’est pas de la fiction contient environ 50.000 mots.

Prenons une calculatrice : 200 livres * 50.000 mots = 10 millions de mots
     10 millions de mots / 400 mots par minute = 25.000 minutes
25.000 minutes / 60 = 417 heures
Pour lire 200 livres en une année, il faut donc allouer 417 heures de son temps à cette activité.

Dit comme cela, le chiffre peut paraître impressionnant. Mais il faut le mettre en perspective avec d’autres données sur la consommation moyenne. En un an, un Américain lambda consacre 705 heures aux réseaux sociaux et 2.737,5 à regarder la télévision. Ces 3.442,5 heures représenteraient plus de 1.600 œuvres lues.
Pour Charles Chu, le plus important est la façon dont on met en œuvre ce changement d’habitude. Il préconise d’abord de modifier son environnement en supprimant les distractions. Finis les raccourcis inutiles sur son écran de smartphone. Avoir une étagère remplie de bouquins prêts à être ouverts est déjà un bon début. Ensuite, il est nécessaire d’établir une routine dans laquelle la place est donnée à la lecture. Enfin, il conseille d’utiliser plusieurs formats: papier, téléphone, audio…

 

Source : http://www.slate.fr/story/172017/lire-200-livres-par-an-reseaux-sociaux

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.