Informer sans parti pris

Au moins deux roquettes s’abattent près de l’ambassade américaine à Bagdad 

1 min read

Au moins deux roquettes se sont abattues dimanche soir près de l’ambassade américaine dans la Zone verte de Bagdad, ont indiqué des témoins à l’AFP, deux jours après l’assassinat du puissant général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain en Irak.

Depuis fin octobre, 14 attaques à la roquette ont visé des intérêts américains en Irak, jamais revendiquées mais dont plusieurs ont été attribuées par Washington aux brigades du Hezbollah, une faction pro-Iran qui avait appelé samedi les soldats irakiens à s’éloigner des troupes américaines avant dimanche 14H00 GMT, laissant présager des attaques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.