Informer sans parti pris

Bourita salue le partenariat d’exception franco-marocain 

2 min read

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita a exalté, mercredi soir, à La Celle-Saint-Cloud (ouest de Paris) le partenariat d’exception, soutenu au plus haut niveau par SM le Roi Mohammed VI et le Président de la République française, M. Emmanuel Macron, liant le Maroc et la France.

Dans une déclaration à la presse à l’occasion d’un entretien avec le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, M. Bourita s’est réjoui de la tenue de cet entretien dans la salle du château de La Celle-Saint-Cloud où ont été signés, en novembre 1955, les accords qui ont marqué la fin de l’exil de feu SM Mohammed V et de la famille royale et initié le processus de transition du Maroc vers l’indépendance.

“C’est un lieu très symbolique pour la relation maroco-française, c’est un lieu qui incarne cette histoire commune et cette mémoire partagée entre le Maroc et la France qui se renforce aujourd’hui par un partenariat d’exception”, a dit M. Bourita en saluant le choix fait par son homologue français sur ce lieu chargé de symboles.

“C’est la première fois que les deux ministres des Affaires étrangères marocain et français se rencontrent dans ce lieu symbolique”, s’est-il félicité.

Le ministre a souligné, par ailleurs, que ses multiples rencontres et contacts avec M. Le Drian constituent autant d’occasions pour échanger et se concerter avec lui sur les questions intéressant les deux pays et pour donner encore plus de visibilité au partenariat d’exception liant le Maroc et la France.

M. Bourita a souligné que tant le Maroc que la France sont au rendez-vous d’importantes échéances dans les semaines à venir et sont appelés à discuter notamment de questions régionales importantes, telle que la situation en Libye à la veille d’une importante réunion en Italie.

Le ministre a évoqué, dans ce même cadre, la conférence sur la migration qui aura lieu à Marrakech en décembre prochain, la situation en Afrique où le Maroc et la France coordonnent souvent leurs positions mais également des questions globales, notamment celle de la migration ou encore celle de la lutte contre le terrorisme.

“C’est à chaque fois un moment privilégié de pouvoir échanger avec Monsieur Jean-Yves Le Drian et coordonner et agir si nécessaire ensemble, sur la base de nos valeurs, de notre amitié et de nos intérêts dans ces différentes régions”, a affirmé le ministre en visite de travail en France.

Avant l’entretien, M. Bourita avait été convié par son homologue français à découvrir, dans la salle où avaient été signés les accords de la Celle-Saint-Cloud, un certain nombre de documents historiques et de photos immortalisant l’événement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.