Abc24.ma – Informer sans parti pris

Site généraliste d'information

C1: Irrésistible, Liverpool écrase le FC Porto

2 min read

Liverpool, actuel leader de la Premier League, n’a pas eu à forcer son talent pour humilier (5-1) le FC Porto au stade du Dragon, mardi en deuxième journée du groupe B de la Ligue des Champions.

Dès la première période, Mohamed Salah (18e) puis Sadio Mané (45e) ont mis les « Reds » sur la voie d’une victoire tranquille. Salah s’est ensuite offert un doublé au retour des vestiaires (60e), tout comme Firmino (77e, 81e). Entretemps, Mehdi Taremi avait réduit le score (74e).

Fort de ce succès, Liverpool garde sa place de leader du groupe B avec six points, à deux longueurs de l’Atlético Madrid (2e) qui est allé gagner sur la pelouse de l’AC Milan (2-1).

« Porto a commencé de manière assez directe et nous avons eu des difficultés mais nous avons tout réglé sur le terrain (…) Nous avons joué un merveilleux football entre les lignes », s’est félicité l’entraîneur des Reds Jürgen Klopp à l’issue de la rencontre.

D’abord gênés par Porto au milieu de terrain au cours du premier quart d’heure, les hommes de Klopp se sont libérés avec l’ouverture du score.

Mohamed Salah a poussé le ballon au fond des filets (18e, 1-0) en profitant d’un contrôle manqué de Zaidu, à la suite d’une frappe de Curtis Jones difficilement repoussée par le gardien des « Dragons » Diogo Costa.

Dès lors, Liverpool est apparu bien plus conquérant en obligeant le FC Porto à se recroqueviller dans sa moitié de terrain.

Sadio Mané a profité d’une mauvaise sortie du gardien portugais sur un centre de James Milner pour marquer sans opposition et faire le break (45e, 2-0).

En seconde période, les « Reds » ont poursuivi leur domination. C’est logiquement que Salah a donné des airs de correction à la victoire anglaise en reprenant du pied gauche et libre de tout marquage une passe de Curtis Jones au bout d’une contre-attaque (60e, 3-0).

Néanmoins, Liverpool a concédé un but sur la seule véritable occasion de Porto, Mehdi Taremi sauvant l’honneur de la tête après un bon centre de Fabio Vieira (74e, 3-1).

Mais les vainqueurs de l’édition 2018/2019 de la Ligue des champions se sont vite ressaisis, Roberto Firmino glissant le ballon dans les cages désertées par Diogo Costa après une sortie loin de ses buts catastrophique (77e, 4-1).

Le Brésilien, entré à la 66e minute, a lui aussi inscrit un doublé en profitant d’un ballon contré dans la surface portugaise pour battre Diogo Costa (83e, 5-1) et parachever la ballade des Reds dans le nord du Portugal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.