Informer sans parti pris

Casablanca: L’ambassade des Etats-Unis lance le 6ème Race2Space

3 min read

La 6ème édition du Race2Space, concours récompensé par un séjour éducatif au Space Camp de la NASA (National Aeronautics and Space Administration), a été lancée, jeudi, à l’Ecole Hassania des Travaux Publics à Casablanca, à l’initiative de l’ambassade des États-Unis au Maroc.

La cérémonie de lancement de ce concours, organisé en partenariat avec l’association « Scientific Morocco », s’est déroulée en présence de Deborah Barnhart, PDG du Centre de l’Espace et des Fusées relevant de la NASA, et Danielle Nuding, ingénieure des systèmes de commande de vol au sein de la NASA et lauréate du Space Camp, outre une douzaine de gagnants lors du 5ème Race2Space venus partager leur expérience.

A travers ce concours, l’ambassade ambitionne d’encourager les jeunes marocains à s’intéresser davantage aux sciences et technologies, ainsi qu’à les motiver en vue de développer leurs acquis et connaissances dans ce domaine.

C’est dans ce sens que Fatima-Zahra Aboukir, coordinatrice des programmes des jeunes à l’Ambassade des Etats-Unis, a fait savoir, dans une déclaration à la MAP, que cette initiative offre l’opportunité à 12 lycéens marocains de participer au programme « Advanced Space Academy » (Space Camp) de la NASA à Huntsville, en Alabama, dans le cadre d’une visite culturelle de dix jours.

Ces lycéens, a-t-elle poursuivi, vont également visiter la capitale Washington et la Maison Blanche, ainsi que plusieurs musées et le ministère américain des affaires étrangères pour découvrir de près les différents aspects de la culture américaine.

Mme Aboukir a, par ailleurs, fait remarquer que les centaines de candidats marocains, en lice pour le Race2Space, doivent expliquer d’une façon simplifiée un concept scientifique dans une vidéo de trois minutes, avant de passer aux autres étapes de sélection (le jury, le vote sur internet, etc).

Pour sa part, Mme Barnhart a salué le progrès que connait le Royaume en matière de l’éducation et de la formation, notant que lors de sa visite à Benguerir et Khouribga, elle a constaté une évolution remarquable dans ce domaine et une grande passion pour les sciences et technologies, outre l’envie de découvrir et de savoir.

Mme Nuding a, de son côté, relevé que l’exploration de l’espace est une tâche complexe et difficile, ce qui a poussé les Etats-Unis à conclure des partenariats avec 15 pays dans l’objectif d’aboutir à une station spatiale mondiale.

Le Space Camp joue un rôle important dans la stimulation de la volonté des jeunes à poursuivre leurs études dans les domaines scientifiques, en particulier celui de l’espace, a-t-elle estimé, soulignant que cette initiative a constitué le point de départ de sa carrière.

Cet événement fait partie de l’initiative « Moonshot Morocco » lancée par l’Ambassade des Etats-Unis en célébration du 50ème anniversaire de l’alunissage d’Apollo 11. Dans le cade de ces célébrations, une série d’événements ont été organisés pour attiser l’intérêt des jeunes marocains envers la science, la technologie, l’entrepreneuriat et le leadership.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.