CleanFarms Maroc : campagne d’identification des pesticides obsolètes

2 min read

L’Office National de la Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (ONSSA) a entrepris depuis octobre dernier la mise en marche du programme CleanFarms Maroc.

Ce programme est une initiative de CropLife International en collaboration avec le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, représenté par l’ONSSA.

L’objectif est de permettre l’identification des pesticides obsolètes et de mettre à dispositions des producteurs, importateurs et distributeurs, des solutions pour se débarrasser des produits représentant un risque pour les utilisateurs et l’environnement.

Ainsi, l’ONSSA appelle les acteurs des secteurs public et privé à déclarer les stocks de pesticides dont ils disposent avant le 31 décembre 2015, tout en précisant que les pesticides obsolètes inventoriés avant 2010 font déjà partie du projet, et ils n’ont pas besoin de nouvelle déclaration.

Le programme CleanFarms est le fruit d’une collaboration entre la Banque Mondiale, L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (ONUAA) avec les gouvernements des pays hôtes désirants profité de ce dernier. Il a pour objectif de se débarrasser d’une quantité estimé à 50.000 tonnes de pesticides obsolètes et de résidus associés à ces derniers, et ce dans plusieurs pays d’Afrique sur une durée de 15 ans.

Pour rappel, 800 tonnes de pesticides obsolètes ont été disposés dans plusieurs pays, notamment le Ghana, Kenya, Malawi et au Nigeria. Le Maroc et le Bénin sont les prochains sur la liste des pays qui vont bénéficier de ce programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.