Informer sans parti pris

Département d’Etat américain : « Le Maroc est un partenaire solide »

2 min read

Les Etats-Unis et le Maroc entretiennent une excellente coopération appelée à se renforcer davantage, a indiqué le département d’Etat à l’issue de la visite à Rabat du chef de la diplomatie américaine, Michael Pompeo.

Lors d’un point de presse jeudi soir de retour vers Washington, deux hauts responsables américains ont souligné l’engagement de Washington à continuer à appuyer les efforts du Maroc au plan économique notamment pour l’amélioration du climat des affaires, rappelant, dans ce sens, l’importance de l’accord de libre échange liant les deux pays ainsi que le nombre d’entreprises américaines actives dans le Royaume.

A cet égard, ils ont relevé la coopération « très productive » au niveau du Millennial Challenge Corporation, un mécanisme qui a permis d’allouer 450 millions de dollars à une multitude de programmes portant sur les domaines de la formation, l’environnement des affaires ou encore l’autonomisation des femmes.

Au niveau militaire, le Département d’Etat a qualifié le Royaume de « partenaire robuste » avec lequel les Etats-Unis entretiennent une coopération multiforme, citant notamment l’African Lion, le plus grand exercice militaire en Afrique. Le Maroc « déploie non seulement un nombre considérable de soldats de la paix dans la région, mais participe également à des initiatives de lutte contre le terrorisme tout au long de ses frontières », ont relevé les deux hauts responsables US. Evoquant la concertation sécuritaire aux niveaux régional et international, ils ont affirmé que Rabat et Washington « partagent la même perception de la menace régionale », notant, à cet égard, que les deux pays s’accordent notamment sur l’importance de contrer la menace que représentent l’Iran et ses satellites dans la région.

« Sous le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Maroc est un acteur essentiel de la lutte mondiale contre le terrorisme », a relevé Washington à l’occasion de la visite de M. Pompeo dans le Royaume qualifié de « leader régional reconnu dans la promotion de la coexistence religieuse et du dialogue interreligieux ».

Durant sa série d’entretiens avec les responsables marocains à Rabat, le chef de la diplomatie américaine a abordé différentes autres questions régionales et internationales, dont la paix et la stabilité dans la région, les défis sécuritaires au Sahel, le développement en Afrique, selon les deux responsables de la diplomatie US. Durant sa visite qui s’inscrit dans le cadre de la consolidation des liens solides d’amitié et de partenariat entre le Maroc et les États-Unis, le Secrétaire d’Etat américain a tenu à Rabat des entretiens avec le Chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani, avec son homologue, M. Nasser Bourita, ainsi qu’avec le Directeur général de la Sûreté nationale et Directeur général de la Surveillance du Territoire national, M. Abdellatif Hammouchi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.