Informer sans parti pris

Développement des provinces du Sud : Près de la moitié du programme déjà réalisée  

3 min read

L’état d’avancement du Programme de développement des provinces du Sud (2015-2021) a atteint 48% jusqu’à mars dernier, a indiqué, lundi à Rabat, le Chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, relevant que ce taux devrait atteindre 70% d’ici la fin de l’année en cours.

Répondant à une question centrale sur « Les derniers développements de la cause nationale », lors de la séance mensuelle consacrée à la politique générale à la Chambre des représentants, M. El Othmani a réitéré la détermination du gouvernement à poursuivre le processus de développement des provinces du Sud, à travers la mise en œuvre du nouveau modèle de développement des régions du sud, qui constitue un levier essentiel pour valoriser les ressources naturelles et les potentialités humaines dont regorgent les provinces du Sud et puise ses grandes orientations du grand chantier de la régionalisation avancée, en tant que choix stratégique du Royaume qui va de pair avec la proposition marocaine d’autonomie.

En matière de plaidoyer civil en faveur de l’intégrité territoriale du Royaume, M. El Othmani a souligné que dans le cadre du renforcement du rôle fondamental de la société civile dans la défense de la cause nationale, il a été procédé à l’élaboration d’un projet intégré visant à soutenir les capacités des associations en la matière, la formation de jeunes acteurs civils, le renforcement des capacités de lutte contre la thèse séparatiste dans les foras onusiens et internationaux et l’intensification de la plaidoirie et de riposte par les associations du monde numérique et les réseaux sociaux.

Le chef du gouvernement a, dans ce sens, mis l’accent sur ce projet qui comprend trois axes principaux, à savoir la création d’une plateforme ouverte dédiée à la formation interactive, où l’adhérent bénéficie d’un programme complémentaire de formation à distance autour de la cause nationale et la création d’un forum annuel des associations concernées par la plaidoirie autour de la cause nationale.

De même, M. El Othmani a indiqué qu’une commission composée du ministère des Affaires étrangères et de la coopération internationale, du ministère de l’Intérieur, du ministère d’État chargé des droits de l’Homme et du ministère délégué chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, se penche sur l’élaboration de ce projet, faisant savoir que le premier forum de plaidoyer en faveur de la cause nationale sera organisé en juin prochain.

Concernant le troisième axe, il concerne la promotion des initiatives et de projets de la société civile pour défendre la cause nationale et l’instauration d’un programme grâce à des partenariats avec les associations de la société civile chargées de la formation de jeunes acteurs associatifs, a-t-il poursuivi, rappelant que la première édition de ce programme a été organisée, récemment, à Ouarzazate par l’Organisation marocaine des jeunes, en partenariat avec le ministère chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, au profit d’une cinquantaine de jeunes représentant les associations de la région Draa-Tafilalet.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.