Informer sans parti pris

Doukkali déclare la guerre contre la leishmaniose             

2 min read

Une série de mesures ont été prises en coopération avec les départements concernés afin de lutter contre la propagation de la leishmaniose et mettre à disposition les médicaments pour un traitement gratuit des cas enregistrés, a indiqué lundi le ministre de la Santé Anas Doukkali.
En réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur « la persistance de la leishmaniose dans la province de Zagora » présentée par le groupe socialiste, M. Doukkali a souligné que le ministère veille à un diagnostic précoce de tous les cas et leur traitement à l’aide d’antibiotiques au niveau des centres de santé, et lors des visites de terrain effectuées par les équipes médicales dans les douars et les établissements scolaires.
En outre, a-t-il ajouté, des campagnes de communication et de sensibilisation ont été initiées sur les facteurs de risque en vue de limiter sa transmission de cette maladie parasitaire chronique à manifestation cutanée.
Les départements concernés sont appelés à mener conjointement des campagnes de sensibilisation à une meilleure hygiène en direction de plusieurs douars de Zagora, en coordination avec les autorités provinciales et les collectivités locales, tout en luttant notamment contre les moucherons qui transmettent la maladie, a-t-il relevé.
Le ministre a en outre indiqué que plusieurs réunions de coordination des différentes commissions provinciales et locales ont été tenues en présence des représentants des départements de la Santé, de l’Intérieur, de l’Agriculture et la pêche maritime, dans l’objectif de mettre en œuvre les actions arrêtées et assurer le suivi de la situation épidémiologique.  La province de Zagora a enregistré 1.065 cas de maladie entre fin juillet et le 12 octobre, notamment à Beni Zouli (158 cas), Tinzouline (202 cas), Bouzeroual (179 cas), Tarnagua (20 cas), Arrouha (85 cas), Tamegroute (20 cas) et la municipalité de Zagora (37 cas).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.