Informer sans parti pris

Egypte – Maroc : Une volonté de nouer un partenariat global  

3 min read

L’ambassadeur de l’Egypte au Maroc, M. Ashraf Ibrahim, a souligné l’existence d’une volonté réelle de nouer un partenariat global entre l’Egypte et le Maroc, lors d’une réception organisée mercredi, à Rabat, à l’occasion de la fête nationale de la République arabe d’Egypte, commémorant le 66ème anniversaire de la révolution de juillet 1952.
« La célébration de cette année intervient à un moment où les relations maroco-égyptiennes sont à leur meilleur niveau avec un développement dans différents domaines en vue de les hisser au niveau de partenariat stratégique auquel aspirent les deux pays, notamment à travers la reprise des réunions de la haute commission mixte maroco-égyptienne, (…) qui va représenter une transition remarquable dans les relations bilatérales dans leurs différents volets », a affirmé M. Ibrahim dans une allocution à l’occasion de cette réception. La relation entre les deux pays témoigne d’une coordination dans tous les dossiers qui relèvent d’intérêts communs, aussi bien au niveau des relations bilatérales qu’au sujet des questions arabes et des travaux de l’Union Africaine (UA) et ses organes, y compris le Conseil de paix et de sécurité, des opérations de maintien de paix et de la question des foyers de tension, du développement du continent, de la lutte contre le terrorisme et des changements climatiques, a ajouté M. Ibrahim.
A l’échelle arabe, il existe plusieurs crises et questions qui mobilisent le soutien et la coordination des deux pays afin d’assurer la stabilité des Etats arabes, a expliqué l’ambassadeur, notant qu’au niveau africain, les deux pays jouent un rôle capital dans la réalisation du développement du continent.
L’Egypte est consciente du rôle prépondérant du Maroc dans les efforts fournis sur le continent africain, a-t-il affirmé, rappelant que son pays a été l’un des plus fervents partisans du retour du Royaume au sein de l’UA.
« Aujourd’hui, le Maroc est membre du Conseil de paix et de sécurité de l’UA, participant avec efficacité à la résolution des problèmes du continent », a souligné l’ambassadeur égyptien.  M. Ibrahim a également rappelé les liens populaires et historiques unissant les deux pays depuis des millénaires, soulignant l’intérêt accordé, depuis sa prise de fonction, au renforcement de la coopération culturelle et populaire entre les deux pays. Dans ce sens, l’ambassadeur a noté que l’année 2017 a été marquée par l’hommage rendu à la culture marocaine en Egypte et à la culture égyptienne au Maroc, aboutissant au choix du Maroc comme invité d’honneur de la 48ème édition du Salon international du livre du Caire, d’une part, et de l’Egypte en tant qu’invité d’honneur du 24ème Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, de l’autre.
Le diplomate égyptien a indiqué que l’ambassade égyptienne à Rabat poursuivra ses efforts pour mettre en relief la civilisation et la richesse culturelle et humanitaire des deux pays, par le biais de la coopération avec les institutions compétentes et la promotion des efforts visant à instrumentaliser la culture au service des objectifs de développement et de paix dans la région et dans le monde, citant, à cet égard, la diffusion de la culture de la modération et la lutte contre le discours extrémiste, grâce notamment à la collaboration entre l’université Al Azhar Al-Sharif et la Rabita mohammadia des oulémas.
Cette réception a été marquée par la présence notamment du président de la Chambre des représentants, des membres du gouvernements, un nombre de représentants de partis politiques, des ambassadeurs arabes et étrangers, des économistes, des hommes d’affaires, des artistes et des médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.