Etats-Unis : Donald Trump a accepté la démission de Nikki Haley

1 min read

Donald Trump a accepté la démission de Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies, a-t-on appris mardi auprès d’une source proche du sujet, confirmant une information révélée par le site d’information Axios.
Interrogée par Reuters, la diplomate, de passage à la Maison blanche, a refusé de faire le moindre commentaire.
Mais la Maison blanche a annoncé que le président et elle se rencontreraient à 10h30 (14h30 GMT) dans le bureau Ovale, qui sera ouvert à la presse.
Trump a nommé l’ancienne gouverneure républicaine de l’Etat de Caroline du Sud à son poste en janvier 2017, au tout début de son mandat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.