Informer sans parti pris

« Femmes, droit de la famille et système judiciaire en Algérie, au Maroc et en Tunisie »

2 min read

Le livre « Femmes, droit de la famille et système judiciaire en Algérie, au Maroc et en Tunisie », qui est une publication conjointe UNESCO/ISESCO, est disponible depuis 2010 en français et en arabe. Il examine les modèles et les tendances au niveau de l’accès et de la participation des femmes aux professions juridiques en Algérie, au Maroc et en Tunisie, en faisant un état des lieux de la situation des femmes dans l’ordre judiciaire et juridique, et des lois relatives au droit de la famille.

La recherche sur les femmes, le droit de la famille et le système judiciaire en Algérie, au Maroc et en Tunisie s’inscrit dans la perspective d’améliorer les connaissances dans ces domaines, de mieux cerner le niveau de mise en œuvre des lois relatives au statut personnel et d’évaluer l’égalité des genres dans le système judiciaire. Elle a également pour objectif de se pencher sur les véritables problématiques et les obstacles existants, afin de sensibiliser les décideurs politiques aux obstacles et difficultés juridiques ainsi qu’aux actions proposées pour les surmonter. Force est de constater que les femmes, le droit de la famille et le système judiciaire sont trois éléments intrinsèquement liés entre eux et, en même temps, liés aux concepts de citoyenneté et d’État de droit.

Diffuser des connaissances et des analyses susceptibles d’induire des changements de politique favorables à la promotion des droits fondamentaux de la femme et de l’égalité des genres, permettra, sans nul doute, de renforcer la capacité des États membres à répondre aux attentes des femmes, à faire respecter leurs droits et à entreprendre des transformations sociales plus larges.

Cette recherche offre un aperçu des similarités et des différences dans la région, et permet une meilleure compréhension de la situation actuelle et des facteurs entravant un droit de la famille égalitaire et la participation de la femme dans le système judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.