Informer sans parti pris

Finale mondial 2018 : Brève incursion sur le terrain, une Pussy Riot interpellée

1 min read

Soccer Football - World Cup - Final - France v Croatia - Luzhniki Stadium, Moscow, Russia - July 15, 2018 Stewards apprehend a pitch invader REUTERS/Kai Pfaffenbach

Quatre personnes ont interrompu le match en pénétrant sur la pelouse avant d’être rapidement repris par la sécurité du stade. « Bonjour à tous depuis le terrain de Luzhniki, c’est cool ici ! », ont écrit les Pussy Riot dans des messages sur leurs comptes Twitter et Facebook presque immédiatement après l’événement.

Olga Kouratchiova, membre de ce groupe anti-Poutine , a déclaré être l’une des quatre personnes concernées par cete incursion sur le terrain. Elle dit avoir été placée en détention par la police. Kouratchiova a indiqué à Reuters par téléphone qu’elle se trouvait dans un poste de police au stade Loujniki de Moscou où s’est disputée la finale.

Pussy Riot

La sécurité autour des stades pour ce Mondial en Russie a été globalement saluée par les observateurs. Le président français Emmanue Macron a notamment félicité son homologue russe pour un « parfait déroulement » de l’événement, lors d’une rencontre au Kremlin, dimanche, au matin de la finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.