dim. Déc 15th, 2019

Football : Le mercato s’ouvre Europe sur quelques folies

4 min read

Le mercato d’été débute en France mardi, pour se refermer le 2 septembre: et l’Europe du football va évidemment suivre attentivement les mouvements du Paris SG, où l’arrivée pressentie de Leonardo pour gérer les transferts ferait bouger les lignes.

Lors de son premier passage à Paris comme directeur sportif (2011-13), pour lancer l’ère qatarie, « Leo » avait fait fort en recrutant Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, David Beckham, Ezequiel Lavezzi, Marquinhos, Edinson Cavani… Sans oublier un coach d’envergure mondiale, Carlo Ancelotti.

Si Leonardo revient cet été, il devra encore prendre en compte les exigences du fair-play financier: un club ne doit pas dépenser plus que ce qu’il gagne en propre, même s’il est adossé à un richissime actionnaire/propriétaire.

Le PSG sera-t-il tenté de vendre Neymar, de nouveau blessé et englué dans des accusations de viol ? Ou de céder sa pépite Kylian Mbappé puisque le Real serait prêt à casser sa tirelire ?

En dehors du PSG, la grande question est: où va aller Nicolas Pépé ? Auteur d’une saison fabuleuse avec Lille (22 buts en L1, deuxième meilleur buteur derrière Mbappé, 33), l’Ivoirien qui va disputer la CAN cet été ne manque pas de sollicitations. L’Inter Milan, le Bayern Munich ou encore Liverpool sont fréquemment cités. L’attaquant est évalué à 80 M EUR.

Ferland Mendy (Lyon) est lui donné partant pour le Real Madrid. Même Didier Deschamps, qui le cornaque en sélection, ne prend plus de précaution de langage: « il a une progression fulgurante puisqu’il y a deux ans il était en Ligue 2 (au Havre), et là il va se retrouver au Real Madrid ».

Et en Espagne les grandes manoeuvres ont déjà commencé, avant même le coup d’envoi officiel du mercato le 1er juillet.

Le Real a ouvert les hostilités avec, notamment, le plus gros coup du mercato européen jusqu’à présent: Eden Hazard, arrivé de Chelsea pour plus de 100 M EUR, selon la presse. Paul Pogba (Manchester United) ou Christian Eriksen (Tottenham) pourraient-ils l’imiter ?

Côté barcelonais, un nom est sur toutes les lèvres: celui d’Antoine Griezmann, qui a annoncé son départ de l’Atlético Madrid et dont la clause libératoire retombe à 120 M EUR le 1er juillet. Ce qui pourrait pousser vers la sortie la déception Philippe Coutinho, tandis que les Catalans continuent de rajeunir leur colonne vertébrale: après l’arrivée actée du milieu Frenkie de Jong (Ajax), la presse parle aussi du défenseur Matthijs de Ligt.

Les clubs anglais risquent eux aussi d’animer le mercato. A commencer par les deux géants Manchester United et Arsenal, incapables de se qualifier pour la Ligue des champions la saison prochaine.

Les « Red Devils » semblent avoir dans leur radar -eux aussi – Matthijs de Ligt. Les « Gunners » ont besoin de rebâtir une défense mise à mal en finale de Ligue Europa contre Chelsea (4-1). Stephan Lichtsteiner va partir, Laurent Koscielny et Nacho Monreal auraient reçu l’autorisation d’aller voir ailleurs. Reste le cas Mesut Özil: Unaï Emery aimerait s’en débarrasser, mais son faramineux salaire freine la plupart des clubs.

De son côté, Manchester City pourrait se renforcer en Angleterre. Selon la presse, les champions en titre seraient intéressés par trois jeunes internationaux de Leicester, Harry Maguire, James Maddison et Ben Chilwell. Le club a aussi besoin d’un successeur à Fernandinho et vise Rodri, de l’Atlético Madrid.

Après deux mercatos sans renfort, Tottenham va avoir besoin d’aide. Mauricio Pochettino a mis son avenir dans la balance. Les noms qui reviennent sont Giovani Lo Celso (Betis), Tanguy Ndombélé (Lyon) et Hakim Ziyech (Ajax).

En Italie, où le marché n’ouvrira officiellement que le 1er juillet, les gros transferts attendront que la situation s’éclaircisse sur les bancs de touche. La Juventus, l’AC Milan et l’AS Rome n’ont en effet pas encore d’entraîneur, même si Maurizio Sarri, Marco Giampaolo et Paulo Fonseca devraient être nommés prochainement.

Après cinq ans d’ère Allegri, la Juventus pourrait être assez largement chamboulée et rêve, selon les médias, d’un retour de Pogba. Absente de la Ligue des champions, la Roma va devoir vendre. Dzeko est candidat au départ (Inter), comme Manolas (Juventus) ou Kolarov (Inter).

En Allemagne, la piste de Leroy Sané au Bayern semble se refroidir nettement. Le président Uli Hoeness a laissé entendre que les prétentions financières de Manchester City étaient hors de portée. Et son alter ego Karl-Heinz Rummenigge a démenti avoir fait une offre aux champions d’Angleterre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.