Informer sans parti pris

Lancement à Abidjan des travaux  du projet de  sauvegarde de la Baie de Cocody            

7 min read

Le Coup d’envoi officiel des travaux de réalisation du projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody, a été donné conjointement lundi à Abidjan, par le Premier ministre ivoirien, M. Daniel Kablan Duncan et le président du Directoire de la Société d’Etat marocaine, « Marchica Med », M. Said Zarrou.
Cette cérémonie a été rehaussée par la présence notamment, du ministre de l’économie numérique et de la Poste, Bruno Nabagné Koné, porte- parole du gouvernement, le ministre du tourisme, M Roger Kacou représentant assurant l’intérim du ministre des infrastructures économiques, et le ministre auprès du premier ministre chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Abdourahmane Cissé
Ont pris part également à cette cérémonie, l’ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, Mustapha Jebari, des membres de l’ambassade, des cadres de la société d’Etat Marchica Med, des députés, des chefs traditionnels et religieux ainsi que d’autres personnalités
Auparavant, il a été procédé au siège de la Primature à la signature de l’accord d’assistance en maitrise d’ouvrage entre le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et Marchica Med, en présence du Premier ministre ivoirien.
Il est à noter que ce projet phare et structurant conduit conjointement par le Maroc à travers la société d’Etat Marchica Med, et le gouvernement ivoirien, est un modèle pilote de la coopération Sud- Sud réussie et mutuellement avantageuse, à laquelle aspirent SM le Roi Mohammed VI et le Président ivoirien, Alassane Ouattara.
Le lancement de ce projet inédit de la coopération maroco-ivoirienne, intervient après la mise à la disposition du gouvernement ivoirien, par le Groupe Bancaire Marocain, Attijariwafa Bank, du fonds prioritaire de 10 milliards de FCFA, soit plus de 15,2 millions d’euros, pour le financement de la première tranche des travaux devant porter sur la protection contre les inondations et la dépollution de la Baie de Cocody.
Lieu hautement symbolique d’Abidjan, la Baie de Cocody devra bénéficier dans le cadre des futures phases du projet, de la réalisation de barrages, de la construction de ponts et d’infrastructures routières, l’aménagement d’une marina et d’ouvrages portuaires, ainsi que la mise en place d’un parc urbain. La livraison du projet est prévue pour 2019.
S’exprimant lors de cette cérémonie du démarrage officiel du projet, le ministre ivoirien du tourisme, Roger Kacou, a salué la vision commune du président Ouattara et de SM le Roi Mohammed VI qui ont eu l’initiative de ce projet.
M. Kacou a mis en avant, à cette occasion, l’engagement sans faille des deux parties ivoirienne et marocaine pour que ce projet puisse aboutir, relevant que ce chantier se veut le symbole d’une Côte d’Ivoire émergente est résolument ouverte sur l’avenir.
Il a, en outre, passé en revue une série d’infrastructures qui verront le jour dans le cadre de ce projet illustrant l’excellence et l’exemplarité des relations de coopération et de partenariat unissant son pays et le Maroc.
De son côté, M. Said Zarrou, président du directoire de la société d’Etat Marchica Med, a indiqué que ce projet, né de la volonté commune de SM le Roi Mohammed VI et du président Ouattara, constitue un nouveau modèle pour la coopération Sud-Sud et une étape cruciale dans l’histoire de la Côte d’Ivoire et du Maroc.
Et de poursuivre qu’il s’agit d’une histoire de fraternité inébranlable, toujours cohérente, empreinte de sagesse, de confiance et de respect mutuels. Une histoire animée d’une volonté partagée de deux Nations de marcher ensemble vers un avenir commun.
« Au delà des projections, au delà des intentions, l’aménagement de la Baie de Cocody constitue aujourd’hui une réalité, un projet concret pensé par les experts de nos deux pays », a-t-il dit.
Pour sa part, le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan s’est félicité de ce projet, symbole de l’excellence des relations entre son pays et le Maroc, et qui traduit la volonté commune des deux Chefs d’Etat de faire de ‘notre modèle de coopération Sud-Sud, un exemple pour toute l’Afrique ».
Dans la foulée, M. Duncan a fait savoir que cet événement a une portée symbolique et historique très forte, car il s’agit de la concrétisation d’un projet de grande importance économique et stratégique pour la ville d’Abidjan mais aussi, celle de la foi en une Afrique forte, et qui gagne, unie autour de ses valeurs et de ses compétences.

Et de poursuivre que cette cérémonie constitue l’expression du respect de  deux grands engagements à savoir le respect de l’engagement du Président  Ouattara  d’améliorer les conditions de vie des concitoyens, par la réalisation  d’infrastructures d’envergure, qui projettent la Côte d’Ivoire dans  l’émergence, à l’instar des grandes nations du monde.
Elle témoigne également du respect de l’engagement fraternel et ferme de SM  le Roi Mohammed VI, aux côtés de son frère le Président Ouattara et de son  peuple, pour appuyer et favoriser la réalisation des vastes chantiers du  Programme Présidentiel ivoirien, en vue du rayonnement de la Côte d’Ivoire et  de la coopération ivoiro-marocaine.
Par la suite, l’assistance a été conviée à suivre la projection d’un film  institutionnel sur la Baie de Cocody et les défis à relever en termes  écologique et environnemental.

Il est à noter que la concrétisation du projet de sauvegarde et de  valorisation de la Baie de Cocody constitue, grâce à l’initiative de SM le Roi  Mohammed VI et du Président ivoirien, une opportunité historique, à même de  permettre aux compétences marocaines et ivoiriennes, toutes disciplines  confondues, d’œuvrer ensemble pour un avenir commun.
La démarche participative adoptée pour sa conception, les valeurs de  développement durable dont il est porteur, ainsi que le montage opérationnel  innovant arrêté pour sa réalisation donneront corps à un partenariat exemplaire  entre les deux pays frères et amis de longue date.
Ce modèle de co-développement pourra se renforcer en se déployant à  l’échelle continentale et en s’ouvrant sur le monde à travers des partenariats  triangulaires.
Dans Son discours Royal en date du 28 février 2014 à Abidjan, SM le Roi  Mohammed VI affirmait que  « L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique. Elle a  moins  besoin d’assistance et requiert davantage de  partenariats mutuellement  bénéfiques. Plus qu’une aide humanitaire, c’est des projets de développement  humain et social, dont notre Continent a le plus besoin ».
Le projet de sauvegarde et de valorisation de la Baie de Cocody qui se veut  une initiative inédite et singulière via sa portée et sa contenance, tire sa  pertinence du fait qu’il redonnera vie à la Baie de Cocody surtout après que  celle-ci a subi une pollution accrue et des inondations répétées, souffrant  ainsi d’une grave dégradation environnementale.
C’est dire que Ce projet se fixe pour objectif premier, la résolution  durable de la problématique de la pollution de la Baie et de son bassin  versant. Ce dernier sera dépollué, reboisé et réaménagé en une coulée verte de  plus de 3.000 hectares.
Le projet intègre, en outre, des solutions pour la dépollution de la Lagune  Ebrié. Grâce à un système de renouvellement intégrant de nouvelles embouchures  à Petit Bassam et à Grand Bassam, la qualité des eaux de la lagune se verra  ainsi, nettement améliorée.
Avec ce chantier de grande envergure résolument ouvert sur l’avenir, les  Abidjanais et les hôtes de la métropole économique ivoirienne, pourront ainsi  vivre dans un environnement sain, alors même que des activités liées à la pêche  artisanale pourront se développer dans la lagune.
Ce projet prévoit également le développement d’un programme ambitieux  d’équipements sportifs, culturels, ludiques et commerciaux au profit des  autochtones et des visiteurs de la ville d’Abidjan.
Ces équipements viendront compléter la constellation de lieux attractifs,  dont dispose Abidjan et de pérenniser son positionnement de destination  touristique phare à l’échelle régionale voire même internationale.
Filiale de l’Agence pour l’Aménagement du Site de la Lagune de Marchica,  Marchica Med qui a vu le jour en 2008, a pour mission de dépolluer la lagune de  Marchica à Nador (Nord du Maroc) et d’ériger la ville ainsi que son aire  métropolitaine en pôle de compétence, de compétitivité et de développement  durable.
Initiatrice du projet de sauvegarde et de valorisation de la baie de Cocody,  Marchica Med est en charge de l’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage pour le  pilotage et la réalisation dudit projet, précise-t-on.HA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.