dim. Déc 15th, 2019

Lancement d’un projet d’insertion socioprofessionnelle au profit de 70 migrants

2 min read

Quelque 70 migrants, issus de 8 nationalités africaines, ont bénéficié d’un projet de formation professionnelle en vue de faciliter leur insertion socioéconomique et culturelle, dont le lancement a été donné, mercredi à Salé, à l’intitaive conjointe de l’Organisation marocaine pour l’équité familiale (OMEF) et du ministère chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration.

Cette initiative a été lancée à l’occasion d’une journée consacrée à la présentation des résultats d’une étude de recensement des migrants subsahariens dans la région Rabat-Salé-Kénitra dans l’objectif de mettre en place des formations au profit de cette population cible.

Dans une déclaration à la MAP, la présidente de l’OMEF Hayat Boufrachen a affirmé que «l’objectif principal de cette étude est de recueillir et d’analyser les données existantes pour permettre de développer un programme de formation propice à l’insertion socioprofessionnelle des migrants régularisés dans la région pilote Rabat-Salé-Kénitra».

Elle a relevé que ce projet de formation permet d’édifier un schéma d’insertion et d’accès aux droits, basé sur les spécificités du contexte marocain, ses caractéristiques socioculturelles et ses besoins de développement socioéconomique.

Auprès des organisateurs, on assure que cette enquête a permis de déterminer un chiffre approximatif des migrants dans la région Rabat-Salé-Kénitra, d’apprécier les besoins de la population cible et leurs attentes et d’identifier des projets socioprofessionnels pouvant favoriser une insertion socioéconomique à court ou à moyen terme des migrants subsahariens.

Cette étude s’inscrit dans le cadre de la stratégie marocaine relative à la gestion de la situation du flux des migrants africains sur le territoire national et visant à approfondir la réflexion sur l’intégration des migrants et les moyens de promouvoir leur contribution au développement socioéconomique, ajoute-t-on.

Créée en 2002, l’OMEF est une ONG à but non lucratif, dont l’objectif majeur est la sensibilisation, l’alphabétisation juridique, médicale et civique de la cellule familiale ainsi que la qualification et l’éducation non-formelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.