ven. Août 7th, 2020

Informer sans parti pris

L’émirati Hamad Buamim, désigné président de la Fédération mondiale des Chambres de Commerce

2 min read

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Dubaï a annoncé la désignation de son président et PDG Hamad Buamim, au poste convoité du président de La Fédération mondiale des Chambres de Commerce (WCF) de la Chambre de Commerce internationale, qui représente le forum affilié à la Chambre de Commerce international réunissant un réseau mondial de 12 000 chambres et leurs communautés d’affaires respectives.
L’annonce a été faite lors d’une réunion de haut niveau tenue récemment parle Conseil général de la WCF au siège de la Chambre de commerce de Dubaï. Buamim, qui était auparavant vice-président de la WCF, assumera ses nouvelles fonctions au début de l’année 2019 pour une période de trois ans, durant laquelle il présidera les réunions et les activités en relief avec la présidence de la WCF, du comité exécutif de la WCF et du conseil général de la WCF.
Buamim succède à Peter Mihok, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Slovaquie, qui a tenu la position de président de la WCF depuis six ans. Cette désignationreprésente la deuxième de son genre, selon laquelle un responsable du Moyen-Orient est élu président de la WCF.
Buamim sera en charge, dans sa nouvelle position, de superviser les efforts déployés par la WCF pour encourager et faciliter la collaboration et la coopération entre les leaders des chambres et leurs membres dans le monde entier. Buamim présentera un nouveau plan d’une durée de 100 jours comprenant plusieurs objectifs, y compris le renforcement du rôle de la WCF en tant que facilitateur du commerce mondial, et le développement des solutions commerciales intelligentes et innovantes, ainsi que la création d’un mécanisme durable qui mesure et évalue les besoins, les aspirations et les défis actuels auxquels font face les chambres de commerce.
Concernant sa désignation à la présidence de la WCF, M. Buamim a déclaré J’ai l’honneur de succéder à cette position intéressante, et j’aspire à lancer un dialogue constructif au sein de la communauté mondiale des chambres de commerce et d’explorer de nouvelles perspectives et idées. En harmonisant nos efforts et en tirant parti de notre expertise combinée pour maximiser notre impact, je suis convaincu que nous pourrons éliminer les obstacles qui posent des contraintes sur le commerce mondial et adopter un cadre prêt pour l’avenir qui renforcera la compétitivité de nos membres et alimentera une croissance économique durable..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.