Informer sans parti pris

Ligue africaine des Champions : Le WAC se rapproche des quarts, le DHJ s’en éloigne

2 min read

Fortunes diverses pour les deux clubs représentant le Maroc en Ligue des Champions au terme de la 4e journée de la phase des groupes, disputée vendredi et samedi derniers.

Le Difaâ El Jadida dont la situation ne s’améliore absolument pas, patauge toujours dans l’inconfortable dernière place avec seulement 2 points en 4 matches. Le club doukkali qui n’a pas encore goûté à la saveur de la victoire, vient d’encaisser son 2e match nul (1-1) au stade Al Abdi face à l’Entente de Sétif qui l’avait battu lors de la précédente journée (2-1) en Algérie. C’est un coup dur pour le DHJ qui ne cumule que les résultats négatifs après la première défaite (0-2) infligée à domicile par le TP Mazembé de la RD Congo. Ce dernier est le premier qualifié pour les quarts de finale en allant chercher le point suffisant sur la pelouse du MC Alger (1-1), pour atteindre un total de 10 unités. Derrière les Congolais, l’autre place qualificative reste jouable pour les trois équipes maghrébines mais avec une lueur d’espoir pour le DHJ qui n’a plus son destin entre les mains. Car les formations algériennes MCA (2e / 5 pts) et ESS (3e / 4 pts) restent les plus favorites.

Si donc le DHJ s’est éloigné de la qualification, le Wydad Casablanca vainqueur de Horoya Conakry (2-0) au complexe Mohammed V, a consolidé sa première place en totalisant 8 points (2 victoires et autant de nuls). Cette 2e victoire a été réalisée dans les 20 premières minutes au détriment d’une formation guinéenne qui a été, pourtant, difficile à battre. Venant à Casablanca pour ne pas y laisser des plûmes, Horoya a subi la loi du WAC en 6 minutes grâce à des buts de Camara (12e) et Ounajem (18e). Le WAC qui a dominé sans pourtant réussir à aggraver le score, s’est contenté de gérer son avance jusqu’à la fin du match pour conserver son leadership à 3 longueurs de son adversaire du jour, Horoya, qui a été rejoint en seconde place par le Mamelodi Sundowns. Le club d’Afrique du sud, ancien vainqueur du trophée, s’était repris (2-1) face à l’AS Togo-Port qui ferme seul la marche (3 pts).

Les choses se sont donc décantées pour le WAC appelé à confirmer lors de ses prochaines sorties face à Sundowns à Casablanca avant de se déplacer chez l’AS Togo afin d’achever la phase de poules en tête et dans l’espoir de continuer son périple pour défendre son titre remporté au détriment d’Al Ahly du Caire, la saison écoulée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.