Macron demande à Platini de revenir aux affaires

Selon le site français spécialisé en bourse et finances, boursorama.com, Platini aurait indiqué à l’agence française de presse, l’l’AFP, qu’il compte réclamer à l’UEFA le paiement d’arriérés de salaire, frais d’avocats et un bonus. L’ex-président de l’UEFA, réclame ainsi à l’instance le paiement d’arriérés de salaire des mois de sa suspension et d’un bonus « prévus dans (son) contrat » ainsi que le paiement de frais engagés pour les honoraires des ses avocats.

Selon des sources proches du dossier, toujours selon boursorama.com, Michel Platini, dont la suspension pour 4 ans a pris fin début octobre, réclame un montant global d’environ 7,2 millions d’euros, dont 5,5 M EUR d’arriérés de salaires, des chiffres non confirmés par l’ancien dirigeant.
« Via mes avocats, je demande l’application des éléments contractuels », a déclaré à l’AFP M. Platini qui estime que les montants évoqués « sont faux ».
Dans le détail, Platini demande – selon des sources proches du dossier – un bonus de 1,8 M EUR « pour sa contribution au succès de l’Euro-2016 en France », le paiement de 636.000 euros de frais d’avocats, en plus des arriérés de salaires pour « la période allant de 2016 à 2019 ».
Platini, 64 ans, élu à la présidence de l’UEFA en 2007, a été suspendu en octobre 2015 par la justice interne de la Fifa, pour un paiement controversé de 2 M CHF (1,8 M EUR), reçu du président de la Fifa, Sepp Blatter, lui-même suspendu 6 ans.
Sa suspension est arrivée à son terme le 6 octobre et depuis lors Michel Platini, un temps candidat à la présidence de la Fifa, explique qu’il pourrait retrouver un rôle dans le football.
« Le bonus, c’était quelque chose que le responsable des finances devait au président pour l’organisation de l’Euro », a ajouté M. Platini. Quant aux frais d’avocats, « c’était au moment où j’étais président et l’UEFA avait promis de ce fait de les payer ».
« Nous avons réclamé un solde de salaire, qui est selon nous dû contractuellement », a ajouté dans un courriel à l’AFP Vincent Solari, avocat genevois de l’ancien Ballon d’Or.
« Nous n’avons pas réclamé le bonus que vous indiquez, ni en l’état un montant de salaire tel que celui que vous mentionnez, mais largement moins », a tempéré l’avocat.
Me Solari a ajouté qu’il allait « sans doute devoir engager une procédure » aux prud’hommes « car l’UEFA, après avoir longuement temporisé, vient de nous indiquer qu’elle contestait cette prétention, sans aucune motivation ».

Message émouvant de Macron à « Platoche »

Par ailleurs, l’ancienne légende du football français, a reçu un message du président de la république française lui demandant de se réinvestir de nouveau dans le football.
“Cher Platoche… Revenez, ça me ferait très plaisir.” En écoutant un chaleureux message téléphonique d’Emmanuel Macron, Michel Platini a été bouleversé, balbutiant ce jeudi 7 novembre sur le plateau de RTL: “Je crois que je vais m’évanouir”.
En effet, la radio française a fait une surprise à la légende du foot français qui était son invité ce jeudi soir: un long message d’éloges du président de la République, qui lui demande de revenir s’impliquer dans le monde du foot.

“Je… je… je crois que je vais m’évanouir”

“Je sais que les dernières années ont été dures, que les blessures ont parfois été profondes, que le sentiment d’injustice aussi est là”, lui dit Emmanuel Macron *lors de ce message enregistré dans son avion de retour de La Réunion fin octobre.
“Mais vous avez encore plein de choses à apporter au foot français et aux jeunes Français. Et si vous étiez prêt, peut-être pas à rechausser les crampons, mais vous réengager pour le foot, le sport, notre pays, ça me ferait plaisir”. “Donc, bravo, merci et revenez, ça me ferait plaisir”, a ajouté le président de la République à celui qui a “fait rêver des générations entières dont la mienne”.
En l’écoutant, Michel Platini, très touché, a eu du mal à trouver ses mots. “Je crois que je vais m’évanouir… je suis très ému, je ne m’attendais pas du tout à ce que le président de la République puisse dire des choses aussi belles sur moi”, a-t-il avoué.
Si Platini, 64 ans, peut désormais envisager de retrouver un rôle dans le football et dit avoir reçu de nombreuses propositions, il n’a pas encore donné de détails sur un éventuel point de chute. “Je reviendrai dans la mesure où je pourrai être utile. Je n’ai rien décidé. Je lui en parlerai en tête-à-tête”, a conclu le joueur.




One thought on “Macron demande à Platini de revenir aux affaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.