Maîtrise de l’Anglais : le Maroc à la traîne

Le Maroc se retrouve dans la catégorie « très faible » pour la 3è année consécutive concernant la maitrise de la langue anglaise. C’est en tout cas ce qui ressort de la 9è édition de l’Indice English Proficiency Index, un classement des compétences linguistiques qui classe au total 100 pays.
Ce rapport annuel, publiée récemment, inscrit le Maroc dans la catégorie de maîtrise « très faible » et ce, pour la troisième année consécutive. Il est au 76ème place avec une note de 47,19 sur 100. A l’échelle régionale, le Maroc est placé au sixième rang des 13 pays africains de ce classement.
Au niveau du monde arabe, il occupe la 4è place, derrière la Tunisie (65e), les Emirats Arabes Unis (70e) et la Jordanie (75e). De même, le Maroc devance l’Egypte (77e), le Qatar (80e), la Syrie (82e), le Koweït (84e), l’Algérie (90e), Oman (92e), l’Irak (97e), l’Arabie Saoudite (98e) et la Libye (100e), dernier pays du classement.
Les données de l’indice soulignent cependant que le Maroc a connu une légère diminution quant à la maîtrise de la langue anglaise. Depuis 2012, le pays est à la traîne. En effet, les tendances en matière de maîtrise de l’anglais au Maroc sont passées d’un niveau « faible » en 2012 à un niveau « très faible » en 2013. Depuis, les chiffres ont diminué puisque classé 55è en 2014, le Maroc dégringole encore.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.