Informer sans parti pris

Maroc Telecom : Renforcement de la capacité de la Bande Passante Internationale

2 min read

Soucieuse de mieux répondre aux besoins de ses clients, dans un contexte marqué par une croissance accélérée du trafic Internet, Maroc Telecom mobilise des moyens colossaux en investissant dans des équipements réseau à capacités importantes. Il s’agit d’une étape primordiale pour véhiculer le trafic Internet avec du très haut débit, en préparation aux prochaines transitions technologiques.

L’accompagnement de la mise en place des nouvelles technologies de haut débit (Type FTTH, 5G etc.) impose aux opérateurs télécoms de renforcer constamment leur capacité notamment la Bande Passante à l’international. Agissant dans ce sens, le leader du secteur des télécoms au Maroc procède en continu à l’extension de sa bande passante, aussi bien au niveau des réseaux d’accès, des Backbones et à l’international via les câbles sous-marins, afin d’accompagner le développement des usages.

Force est de souligner que Maroc Telecom a déployé, à ce jour, trois câbles à fibres optiques. Dédié principalement au continent africain, le câble terrestre Transafricain de près de 6.000 km, inauguré par SM le Roi en 2014, relie le Maroc au Burkina Faso, le Niger, le Mali et la Mauritanie.

Inauguré en 2012, le deuxième câble sous-marin (le Loukkos) relie Asilah à Rota-Seville en Espagne. Quant au câble sous-marin de 1.634 km Atlas Offshore, inauguré en 2006, il relie Asilah à Marseille en France. Entre 2015 et 2018, l’opérateur historique marocain a quasiment multiplié par 4 la capacité de sa Bande passante à l’internationale (de 370 Gb/s en 2015 à plus d’un Tb/s à fin août 2018).

Une étape vers la 5G

L’extension de la capacité internationale garantit aux internautes une connectivité redondante et sécurisée avec une qualité de service en amélioration continue.
En effet, compte tenu de la part de plus en plus croissante de la vidéo dans l’usage de l’Internet, et de l’avènement massif des téléviseurs connectés (IPTV), Maroc Telecom aspire à augmenter le débit offert à ses abonnés pour assurer la qualité de service exigée par ces types d’usage.

Le leader du marché anticipe, à travers ces différentes actions, l’avènement de la 5G. Il s’agit d’une nouveauté technologique majeure qui permettra non seulement de décupler le débit, mais aussi d’améliorer le temps de réaction (temps de latence plus faible) et une fiabilité des échanges de données.

Elle permettra également d’absorber d’importantes quantités de données et de supporter un nombre très important de connexions et multiplier les cas d’usages. Elle sera polyvalente, afin de s’adapter aux besoins de chacun : performances, économies d’énergie, objets connectés, intelligence artificielle…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.