Informer sans parti pris

May Skaf, L’actrice et militante syrienne anti-Assad est décédée à Paris

2 min read

L’actrice est morte à Paris à l’âge de 49 ans. Les causes de son décès ne sont toujours pas claires, mais certains activistes affirment qu’elle a succombé à un arrêt cardiaque. 

May Skaf, actrice syrienne reconnue qui a pris le parti de l’opposition au régime du président Bachar el-Assad, est décédée lundi à Paris, rapportent plusieurs médias. L’actrice est décédée à l’âge de 49, mais les causes de son décès ne sont pas encore connues. Certains activistes affirment sur les réseaux sociaux qu’elle a succombé à un arrêt cardiaque.

Sur sa page Facebook, May Skaf a laissé un dernier message daté d’il y a deux jours dans lequel elle écrit : « Je ne perdrai pas espoir… Je ne perdrai pas espoir… C’est la glorieuse Syrie, pas la Syrie d’Assad ».

Née en 1969 dans la capitale syrienne, May Skaf a étudié la littérature française à l’Université de Damas. Elle a pris part aux manifestations anti-régime dès le début du soulèvement pacifique en Syrie en 2011, qui a par la suite tourné à la guerre civile. Arrêtée par le régime syrien à plusieurs reprises, notamment à l’été 2012, après avoir participé à une manifestation d’intellectuels anti-Assad à Damas, elle est parvenue à quitter le pays, passant par la Jordanie pour gagner Paris. May Skaf est connue principalement pour son rôle dans Khan al-Harir, une série télévisée dans laquelle elle a incarné une femme menant des manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.